Un collectif pour accompagner la logistique des entreprises

par | 8 Avr 2020

Plusieurs spécialistes du transport et de la logistique constituent un collectif afin de répondre au mieux, aux besoins de leurs clients, en ces temps de pandémie.

« A travailler à plusieurs, on est plus forts. » Créateurs d’entreprises de conseil en transport et logistique réparties entre l’Ain, le Rhône, la Drôme et la Saône-et-Loire, Laurent Bessy, Pascale Colin, Natacha Blandin, Benoit Cudel et Frédéric Dutel sont en train de monter un collectif. « Nous sommes habitués à travailler ensemble, à répondre de manière groupée à des appels d’offres et à intégrer les outils, notamment logiciels, des uns et des autres. Nous avions déjà prévu de nous rassembler en collectif. Mais face à la crise sanitaire, nous avons accéléré le mouvement. Plusieurs de nos clients, nous ont sollicité pour trouver des solutions à leurs problèmes de transport, certains de leurs prestataires ayant, par exemple, décidé de cesser leurs activités », explique Pascale Colin. « Nous avons dû gérer aussi, des problématiques d’optimisation du stockage, la crise sanitaire ayant conduit à une augmentation des volumes stockés, faute d’avoir trouvé à les exploiter, les livrer ou les vendre », ajoute Natacha Blandin.

Des expertises diverses

La première vient de créer Resoptim, à cheval sur Ain et Rhône, entre Reyrieux et Cailloux-sur-Fontaine. « J’ai fait toute ma carrière dans des entreprises de transport, ainsi que chez un éditeur de progiciels, principalement dans des fonctions commerciales et gestion de la relation client. En 20 ans d’expérience, j’ai pu me rendre compte d’un fort manque d’expertise opérationnelle dans le secteur, raconte-t-elle. Ma plus-value, permettre aux entreprise de mieux maîtriser leur activité transport, à travers la mise en place d’outils de contrôle du service rendu par leurs prestataires, à travers sa digitalisation, la formation des collaborateur aux règles et à l’organisation du transport, l’intégration des principes de la RSE. Mais deux principales approches sont l’humain – le transport étant d’abord une question d’Hommes, et la satisfaction du client. C’est un aspect essentiel de l’image des entreprises, que ce soit pour l’expéditeur d’un produit ou son prestataire de transport. De surcroît, les dirigeants n’ont pas toujours le temps de chercher le mode de transport le plus optimal pour leur typologie de produits. Je suis là pour les y aider. »

Natacha Blandin, elle, a créé Capnlog, il y a 12 mois. Implantée à Bressoles, sur la Côtière, elle est parti d’un constat : « Les cabinets de conseil sont très orientés stratégie, mais peu apportent une aide opérationnelle, proposent des choses concrètes qui permettent d’optimiser sa logistique ou accompagnent la mise en place de logiciels de gestion logistique. » Titulaire d’un master en logistique, elle a travaillé pour les secteurs de l’automobile, du service à destination du transport de marchandise, notamment des outils logiciels de gestion d’entrepôt, ou encore du suivi de chantiers pour l’agroalimentaire. Pour elle, il peut être important de réfléchir sa chaîne logistique, dès la conception d’un produit.

Une approche complète

Le nouveau collectif, qui se cherche encore un nom, se propose ainsi d’organiser et de réaliser le suivi quotidien des transports de ses clients, d’assurer le traitement de ses factures et de diverses tâches administratives associées aux activités de transport, d’accompagner le service client face aux réclamations et demandes spécifiques, de gérer les plannings des chauffeurs, de travailler sur le schéma directeur logistique, de mettre en place une gestion de crise et autres plans de continuité, d’optimiser ou réorganiser les flux d’information ou encore, d’identifier des capacités de stockages de débord. Autant d’éléments qui peuvent se révéler stratégiques, surtout en ces temps de pandémie.


Par Sébastien Jacquart

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest