La Compagnie des Alpes en net recul

par | 9 Déc 2020

Leader dans l’industrie des loisirs, la Compagnie des Alpes publie des résultats annuels en fort repli. L’exercice 2019-2020 qui avait bien démarré s’achève dans un contexte difficile.

Fermeture des domaines skiables en mars 2020 et fonctionnement au ralenti des parcs de loisirs cet été…. Ces deux facteurs ont pénalisé l’exercice 2019-2020 de la Compagnie des Alpes (CDA). « Avec beaucoup d’agilité, nous avons compensé au maximum les pertes de chiffre d’affaires par des mesures d’économies, mais aussi ajusté nos investissements et sécurisé nos financements », commente Dominique Marcel, son PDG confiant dans la capacité du groupe à exploiter les domaines skiables comme les parcs de loisirs « dans les conditions sanitaires les plus strictes et de continuer à attirer une clientèle dont l’appétence reste intacte. »

Chiffre d’affaires en baisse

Pour 2019-2020, le chiffre d’affaires consolidé de la CDA atteint 615,6 millions d’euros en baisse de 27,9% (-28,3% à périmètre comparable) par rapport à 2018-2019. La part des domaines skiables s’établit à 360,2 millions d’euros (-18,8% par rapport à l’exercice précédent). Le nombre de journées-skieurs recule de 20,5% alors que le revenu par journée-skieur progresse de 1,5%. Au moment de la fermeture des domaines mi-mars, l’activité connaissait une progression de l’ordre de 2,5%. Le chiffre d’affaires 2019-2020 des parcs de loisirs (232,1 millions d’euros) est encore plus impacté (-39%) par les conséquences de la Covid-19 qui a retardé de près de trois mois l’ouverture de la haute saison. La fréquentation chute elle de 44,5% mais la dépense moyenne par visiteur augmente de 5,3%. Enfin, le chiffre d’affaires des holdings et supports 2019-2020 s’élève à 23,3 M€, contre 29,5 M€ au cours de l’exercice précédent. Cette baisse est essentiellement due aux activités de tour opérateur (Travelfactory) et d’hébergement (agences immobilières) qui ont été affectées par la fermeture anticipée des domaines skiables et par le contexte sanitaire. Le secteur du conseil bénéficie en revanche d’une bonne dynamique.

Réduction des coûts

La baisse de chiffre d’affaires des domaines skiables a été compensée à hauteur de 45% par une réduction des charges opérationnelles. Les économies réalisées se répartissent principalement entre frais de personnel (67%), redevances et taxes (21%), achat d’énergie (6%). Les plans d’économies mis en œuvre ont également permis de compenser à hauteur de 30% la baisse de chiffre d’affaires des parcs de loisirs. Au final, le résultat opérationnel du groupe s’établit  à -105,9 M€ contre +105,1 M€ pour l’exercice précédent. Au-delà de la baisse de l’activité, il intègre là hauteur de – 60,6 millions d’’euros des éléments non récurrents. Son résultat net part du groupe est donc négatif à hauteur de -104,3 M€ contre +62,2 M€ pour l’exercice précédent.

Investissements

En baisse de 16,4%, les investissements industriels s’élèvent à 175,1 millions d’euros. Sur les domaines skiables, l’enveloppe prévue (101,6 millions) a été diminuée à 80,1 millions d’euros.  « Cet ajustement a été réalisé dans le respect contractuel des engagements du groupe, et les projets sur lesquels il porte ne sont pas annulés, mais décalés sur le prochain exercice », précise la CDA dans un communiqué rappelant qu’elle a reçu, le 30 novembre, une première partie des indemnités relatives la résiliation de la délégation de service public des Deux Alpes pour un montant de 46,7 millions d’euros.

La CDA gère onze domaines skiables dont celui des Arcs. @Andy Parent

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

L’industrie en mode reprise

Eco Savoie Mont Blanc est allé visiter Global Industrie (Lyon Eurexpo, 6-9 septembre), pour prendre le pouls de l‘industrie locale. Nous y avons rencontré des fournisseurs de matière, des développeurs de progiciels, des prestataires de services, des usineurs…...

LIRE LA SUITE

30 ans Fibois01

Fibois 01 fête ses 30 ans

L'interprofession a profité de son assemblée générale, pour marquer son trentième anniversaire avec des acteurs de l’époque. Anniversaire oblige, l’assemblée générale de la Fédération interprofessionnelle du bois de l’Ain (Fibois 01), vendredi 10 septembre à...

LIRE LA SUITE

Relocalisation : des masques en quête de soutien

La filière masque est un condensé de ce que vit l’industrie en France. Réactivité entrepreneuriale, bouleversements technologiques, évolution des usages, schizophrénie des acheteurs mais véritable potentiel. « Pouvons-nous enfin sécuriser et pérenniser la filière...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

NOS ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site et habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos enchères immo >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS

Pin It on Pinterest