Plusieurs chantiers de ramassage de déchets ont été organisés le 21 septembre au sud du lac du Bourget. Une centaine de kilos ont été ramassés, provenant de ce qui est jeté sur l’ensemble du bassin versant. Ils ont été véhiculés jusqu’au lac par les rivières (la Leysse, le Sierroz…) ou sont le fruit de jets humains sur les plages, les sentiers ou depuis les embarcations. En se dégradant, ils libèrent des microparticules et nanoparticules pouvant ensuite entrer dans la chaine alimentaire du lac.