L’édito de Myriam Denis : “8 mars”

L’édito de Myriam Denis : “8 mars”
L’édito de Myriam Denis : “8 mars”
Notez cet article !

L’être humain serait-il profondément inégalitaire ? Pourquoi ne parvient-on pas à un équilibre qui respecterait intrinsèquement les hommes et les femmes dans leurs spécificités et leurs distinctions, tout en les hissant sur un pied d’égalité ?

Myriam Denis

Les uns ne passeraient pas pour des machos consumés dès qu’ils feraient preuve d’un tant soit peu de virilité, les autres ne souffriraient pas de l’image de midinettes, sorte de poupées écervelées traquées dans leur féminité et au mieux, censées apporter de la « fraîcheur » dans les entreprises.

Vous l’avez compris, cette semaine, le choix de l’édito était tout sauf cornélien… La fameuse journée internationale des droits des femmes. Décriée par certains qui voient dans cette manifestation mondiale l’expression d’un féminisme vieillot, prétexte pour d’autres à réaffirmer les droits fondamentaux de la moitié de l’humanité, elle est même parfois dévoyée par certaines grandes marques qui trouvent ainsi une occasion de nourrir leur commerce à coups de promos réservées au beau sexe. Mais cette journée, en 2018, revêt-elle toujours une utilité ?

En France, si l’on exclut ce qui ne relève pas de la pure sphère économique, les inégalités salariales demeurent le delta le plus visible de la différence de traitement entre hommes et femmes. Aujourd’hui, en moyenne et selon France Info, l’écart salarial global entre hommes et femmes dans notre pays se situe autour de 24 %. Ce différentiel atteint 25 % en faveur des hommes cadres, 17 % pour les professions intermédiaires, 10 % pour les employés et grimpe jusqu’à 31 % pour les ouvriers. Comment expliquer ce phénomène ? Est-il, comme certain(e)s se plaisent peut-être un peu rapidement à le croire, totalement dépendant de la bonne (ou mauvaise) volonté de l’employeur ? Pas uniquement. Même si ce n’est évidemment pas totalement à exclure.

« Pourquoi ne parvient-on pas à un équilibre qui respecterait intrinsèquement les hommes et les femmes dans leurs spécificités et leurs distinctions, tout en les hissant sur un pied d’égalité ? »

Ainsi, les femmes occupent plus souvent des postes à temps partiel pour prendre en charge leur vie de famille (un temps non rémunéré où la femme devient tour à tour aide ménagère, nourrice, infirmière, taxi, etc.). Autre élément d’explication, les femmes occupent encore globalement des postes moins bien rémunérés (caissières, assistantes maternelles ou vendeuses par exemple). Pourtant, la tendance pourrait aisément s’inverser, puisqu’en France, 28,6 % des femmes sont diplômées du supérieur, contre 26,9 % des hommes. Hélas, cela corrige encore peu les écarts de salaires. C’est là, précisément, qu’intervient un autre élément à prendre en compte : certains économistes estiment que la discrimination pure existe bel et bien. À mêmes postes et compétences, il subsiste encore environ 10 à 12 % d’écart salarial. Sans oublier que 90 % des dirigeants du CAC 40 sont des hommes. Le plafond de verre n’est pas un mythe. Sans aller jusqu’aux boîtes cotées…

Le principe « À travail égal, salaire égal » date d’une loi de 1972. Il s’agit bien d’un principe encore appliqué avec parcimonie. Certains employeurs sont en cause. Les femmes également, qui n’osent peut-être pas toujours s’affranchir des codes dans lesquels elles ont grandi pour prendre leur pleine mesure en entreprise. Face à ces phénomènes sociétaux, des réponses font leur apparition : certaines Françaises reportent ad vitam aeternam une maternité qui bouleverserait leur carrière. Or, pragmatiquement, cela présente le risque d’une société où le seuil d’enfant par femme serait trop bas pour permettre un renouvellement efficace des générations (un peu comme en Allemagne). À l’inverse, des pays comme la Norvège sont obligés d’instaurer des quotas, car certains secteurs d’activité manquent d’hommes. Tandis qu’aux États-Unis, les entrepreneurs masculins sont conseillés sur l’étiquette, vivant dans la hantise de commettre un impair avec la gent féminine.

Loin des combats des suffragettes et des ouvrières au début du XXe pour leurs droits, la femme d’aujourd’hui mérite pourtant d’être davantage considérée qu’une belle plante pour arranger le décor de l’entreprise.

Myriam Denis
Rédactrice en chef
m.denis@eco-ain.fr

La journéée de la femme, l'égalité homme-femme, selon Faro

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux-sociaux-ECOMEDIA

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

PSB Industries annonce l’entrée en bourse de sa filiale Baikowski

PSB Industries annonce l’entrée en bourse de sa filiale Baikowski

Baikowski, leader européen de la chimie de spécialités basé à Annecy et filiale à 100% du groupe PSB Industries, devrait faire son entrée sur le marché Euronext Growth d'ici fin 2018. Le groupe industriel PSB Industries, propriétaire de Baikowski, annonce ce lundi 24...

Dossier / Santé : assurer une médecine de qualité tout en réduisant les coûts

Dossier / Santé : assurer une médecine de qualité tout en réduisant les coûts

Assurer une médecine de qualité tout en réduisant les coûts, le défi est le même en France et en Suisse, tandis que dans les deux pays, la population augmente et vieillit. Mais si le problème est similaire, les solutions sont loin de traverser la frontière. Enquête. Les responsables suisses et français de la santé ont […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d’aide ? → digital@groupe-ecomedia.com

Numérique :  un centre de données de proximité à Annecy-le-vieux

Numérique : un centre de données de proximité à Annecy-le-vieux

En cours de création, la Société Coopérative d’Intérêt Collectif DRP 74 s’engage dans l’aménagement numérique des territoires avec des data centers reliés à de la fibre optique. Sa première opération est conduite sur le parc d’activité des Glaisins. Inauguré le 20...

Énérgie : Cap Sud se fait une place au soleil

Énérgie : Cap Sud se fait une place au soleil

L'entreprise photovoltaïque de Vaulx-milieu poursuit son développement et possède un siège social 100 % autonome en énergie. Une spécificité unique en france. «Nous avons un compteur EDF mais il n’est même pas branché ! » Sourire au coin des lèvres, Stéphane Gilli...

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 21 septembre 2018

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 21 septembre 2018

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°38 du 21 septembre 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Consultez votre magazine ECO Savoie Mont Blanc édition 73 : Consultez votre magazine ECO Savoie...

Tourisme : Chamonix joue la carte du bien-être

Tourisme : Chamonix joue la carte du bien-être

Érigé et exploité par le groupe italien QC Terme, le nouveau centre éponyme offre 3000 mètres carrés dédiés aux bains, pour enrichir l’offre touristique. Après deux ans de retard, le centre de bien-être de Chamonix a ouvert ses portes fin août. Situé à proximité du...

Votre magazine L’EXTENSION Automne 2018

Votre magazine L’EXTENSION Automne 2018

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine L'EXTENSION Automne 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte...

Votre magazine ECO Nord Isère du 21 septembre 2018

Votre magazine ECO Nord Isère du 21 septembre 2018

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Nord Isère n°38 du 21 septembre 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte Calaméo gratuit), l’imprimer, mais aussi rechercher dans la publication ! Pratique, non […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d’aide ? → digital@groupe-ecomedia.com

Quand l’archéologie s’enterre dans la précarité

Quand l’archéologie s’enterre dans la précarité

Qui sont les archéologues ? Quelle formation ont-ils suivi ? Qui les emploie et pour quelles missions ? Combien sont-ils payés ? Creusement du sujet à l'occasion d'un chantier d'intérêt régional à Metz-Tessy (Haute-Savoie). Ce ne sont ni des stagiaires, ni des...

Immobilier : le manque de logements fait fuir les Genevois

Immobilier : le manque de logements fait fuir les Genevois

La pénurie de logements à Genève provoque un exode de la population vers la France voisine et le canton de Vaud, selon une nouvelle étude du Crédit Suisse. Cette situation engendre des problèmes croissants en termes de trafic automobile. La vitalité de l’économie...

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

L’édito de Myriam Denis : “8 mars”Notez cet article ! L’être humain serait-il profondément inégalitaire ? Pourquoi ne parvient-on pas à un équilibre qui respecterait intrinsèquement les hommes et les femmes dans leurs spécificités et leurs distinctions, tout en les hissant sur un pied d’égalité ? Les uns ne passeraient pas pour des machos consumés dès qu’ils feraient […]
This category can only be viewed by members.