L'édito de Myriam Denis : "Détroit ou delta"

par | 12 Avr 2017

And the winner is ? On peut se poser la question. Fin mars, le processus de sortie de la Grande Bretagne de l’Union européenne a débuté. Dans le même temps, une autre information revêt toute son importance, mais apparaît peut-être comme moins sexy que le Penelopegate – allez savoir – et concerne un petit bout de terre, relativement éloigné mais stratégique. Non, je ne pense pas au Bugey Sud. Mais plutôt à Gibraltar.

Myriam Denis

Car pendant que l’on s’échine à savoir si Pénélope Fillon a commencé à être rémunérée par son époux en 1982 ou en 1986, à chercher si Monsieur Fillon a délibérément (une fois de plus ?) travesti la vérité ou souffre simplement de quelques troubles de la mémoire, le Brexit et la tentation du repli sur soi apportent leurs lots de conséquences. Parfois inattendues. Ainsi, Gibraltar, petit territoire britannique, est en train de se demander à quelle salsa il va être mangé. Car l’Espagne se verrait bien récupérer en son sein cette terre économiquement florissante, notamment grâce à ses services bancaires et financiers, un très faible taux d’impôt sur les sociétés (limité à 10 % !), le tourisme ou son port.

Les habitants du Rocher ont quant à eux, voté à 96 % contre le Brexit. Pas fous, pas tentés pour deux sous par le communautarisme, mais plutôt volontaires pour continuer à profiter d’un statut privilégié, les locaux ont bien compris l’intérêt pour eux de l’ouverture au marché unique et ses quelque 500 millions de consommateurs. Gibraltar aujourd’hui, souhaite protéger son taux de croissance de 7,8 %. Sauf que… La sortie de la Grande Bretagne de l’UE précipite un peu les choses. Gibraltar redeviendrait ainsi un territoire où les traités communautaires cessent de s’appliquer, et où le voisin ibérique pourrait bien restreindre la circulation des personnes comme des marchandises. Même si pour l’heure, la Grande Bretagne – qui voudrait bien le beurre et l’argent du beurre, quelle gourmande – affirme avec force conviction son attachement à ce territoire. Il n’empêche, le Brexit fait d’ores et déjà, quelques jours après le début de ce processus que l’on sait long et complexe, ressurgir de vieilles tensions que l’on pensait oubliées.

« ON PEUT IMAGINER COMBIEN CETTE HÉGÉMONIE DU COMMUNAUTARISME QUI SEMBLE S’AFFICHER UN PEU PARTOUT DANS LE MONDE, EST DANGEREUSE. »

En ce sens, on peut imaginer combien cette hégémonie du communautarisme qui semble s’afficher un peu partout dans le monde, est dangereuse. Une réflexion qui prend tout son sens dans cette période électorale particulière en France, où chaque jour apporte son lot de sondages plus ou moins contradictoires, tâchant de mesurer les intentions de votes et les cotes de popularité. Et dans ce contexte, on mesure bien la responsabilité que peuvent revêtir ces sondages. Et leur influence. Car finalement, toutes ces enquêtes, chaque jour, n’induisent-elles pas un changement dans les votes réels ? Et puis, ces mesures ne peuvent pas prendre en compte avec précision l’indécision, qui n’a jamais été aussi forte (et ça, c’est sûr). Cette hésitation grandissante ne pourrait-elle pas impliquer un phénomène inédit ? Imaginez, si peu de citoyens se décident à aller voter, peu de voix, donc, seront nécessaires pour être élu(e). Certain(e)s pourraient être choisi(e)s par « inadvertance » ? Et là, ce serait un delta qui s’ouvrirait. Peut-être assistera-t-on alors à un « fiscal Kombat », où certains se prennent pour des héros ?

Myriam Denis

Rédactrice en chef adjointe
m.denis@eco-ain.fr

Révolution numérique, le dessin de Faro

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Toploc privilégie l’humain et les vacances nature

À Annecy, la plateforme en ligne de petites annonces de locations de vacances vise les séjours loin des villes et sélectionne des hôtes valorisant leur territoire. Expériences à la clé. « Où vais-je dormir et comment je m’occupe ? », sont les deux...

LIRE LA SUITE

Loop Sports reconditionne votre matériel de sport

La plateforme de seconde main, hébergée à l'Annecy Base camp d'OSV, rachète vélos, skis, snowboards... et parapentes aux particuliers et professionnels qu'elle répare pour les revendre "comme neuf" au prix d'occasion. Plus qu’une plateforme web de seconde main,...

LIRE LA SUITE

Ça gaze pour la cidrerie Les Pentes !

Atelier collage d’étiquettes dans le hangar de la Cidrerie Les Pentes, à Arith. Julien Savaux, 36 ans et Aurélien Bouzac, 40 ans, armés de leur seau de colle et d’une pile de très jolies étiquettes, s’attaquent à une armée de bouteilles de 75 et 33 centilitres....

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS