L’édito de Myriam Denis : “Rumour has it”

L’édito de Myriam Denis : “Rumour has it”
L’édito de Myriam Denis : “Rumour has it”
Notez cet article !

Vous connaissez cette chanson d’Adèle ? C’est un titre que l’artiste a imaginé pour répondre aux rumeurs dont elle avait été victime eu égard à sa vie personnelle.

Myriam Denis

Les rumeurs, les médisances… Est-ce que l’on se rend toujours bien compte de la portée des mots et du mal que l’on peut faire en racontant des choses qui ne nous concernent pas – si possible en les déformant au passage ? Les rumeurs, les méchancetés de cet acabit… Les politiques de tous ordres connaissent la chanson. Je me souviens avoir évoqué ce sujet avec un ancien député de l’Ain, auquel il me répondit d’une manière très imagée : « La caravane passe, les chiens aboient ». Une façon de prendre de la distance, de se détacher des « on dit », tout en se rappelant sa probité et son honnêteté.

D’ailleurs, le journaliste, auteur et grand reporter Alexandre Duyck vient de consacrer un livre à ce phénomène, « La République des rumeurs », dans lequel il revient sur cette pratique hélas courante, notamment en politique.

Ce contenu évanescent et mensonger se diffuse souvent comme une traînée de poudre, jusqu’à exploser en éclaboussant plus ou moins de monde. Les cibles privilégiées ? Selon Alexandre Duyck, les personnalités ayant un potentiel médiatique et / politique, les entrepreneurs. Des personnes plus ou moins connues sur lesquelles il est « facile » de discourir à l’envi et sans preuve. Les rumeurs, impalpables et irrationnelles, s’insinuent partout, sournoisement et comme un poison.

« Il existe les rumeurs qui font juste du mal, lancées par jalousie, reprises par des crédules et relayées par des gourmands de sensationnel. »

Philippe Aldrin, dans sa Sociologie politique des rumeurs, considère qu’elles ont en général des durées de vie relativement courtes, le temps de salir et de faire mal, avant de s’évanouir dans la nature. L’ancienne ministre de l’Éducation sous François Hollande, Najat Vallaud-Belkacem, en a fait les frais à de nombreuses reprises. De la mise en doute de sa véritable identité (certains affirmant qu’elle se prénomme en réalité Claudine), jusqu’à sa soi-disant proposition d’instaurer une initiation à la langue arabe à l’école. La calomnie « permet » de jeter le discrédit, d’instaurer le doute, c’est une arme virale en politique. Sous couvert d’une certaine forme de plausibilité et de relais sur le terrain, c’est ainsi que les rumeurs peuvent s’épanouir. Surtout, leur point commun est la difficulté pour les personnes qui en sont victimes, à identifier la source de la calomnie.

Du simple bouche-à-oreille encore utilisé dans certains microcosmes locaux, on est passé à une autre dimension avec l’ère d’internet, terreau des fake news, des « infos » non vérifiées par les professionnels du journalisme. Mais parfois, on assiste, pour reprendre le terme du professeur de communication politique à l’université de Metz Arnaud Mercier, à un « blanchiment de l’information ». Ce phénomène est simple : une fausse info émerge sur un quelconque blog, avant d’être reprise in extenso par un journaliste qui n’aura pas pris la peine de la vérifier au préalable… Et l’effet boule de neige peut commencer.

Parfois, il y a du vrai dans la base d’une rumeur, il serait utopique de penser le contraire. Parfois cependant, cela tourne à la farce. Enfin, il existe les rumeurs qui font juste du mal, lancées par jalousie, reprises par des crédules et relayées par des gourmands de sensationnel. Selon Alexandre Duyck, pour « fonctionner », la rumeur doit être la plus grosse possible. Quitte à salir au passage des gens qui n’ont pourtant pas toujours grand-chose à se reprocher. « C’est toute la différence entre une affirmation et une information, décrit l’auteur. Tout le monde peut affirmer quelque chose. Informer… C’est différent. »

Myriam Denis
Rédactrice en chef
m.denis@eco-ain.frLes défilés de mai, par Faro

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux-sociaux-ECOMEDIA

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS


MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

Plasturgie : les industriels dans le train de l’innovation

Plasturgie : les industriels dans le train de l’innovation

Allizé Plasturgie et Plastipolis se sont retrouvés au commissariat à l’énergie atomique de Grenoble (CEA). Un événement placé sous le signe de l’innovation. Plastic’Aura Events aura été un succès. Près de 150 personnes se sont déplacées au Commissariat à l’énergie...

Quinson-Fonlupt se modernise

Quinson-Fonlupt se modernise

Archivage électronique, ERP, nouveaux équipements, nouvelle offre… L'entreprise familiale de 140 ans se refait une jeunesse. Spécialiste de la collecte et de la valorisation des déchets à Saint-Denis-lès-Bourg, Quinson-Fonlupt annonce pour la rentrée, le lancement...

Le Fumet des Dombes déjà trentenaire

Le Fumet des Dombes déjà trentenaire

L’entreprise familiale s’attache à valoriser la carpe des étangs depuis 1988. « Nous n’avons pas vu passer ces trentes années! Elles ont été riches et denses, sourit Chantal Rolland, directrice générale de l’entreprise Le Fumet des Dombes. Dès le départ, notre...

Glaces des Alpes vise l’excellence du goût

Glaces des Alpes vise l’excellence du goût

Le maitre artisan glacier annécien élabore glaces et sorbets de qualité pour les restaurateurs et glaciers de France. Avec 200 parfums au catalogue, Glaces des Alpes met l’eau à la bouche. La société d’Allonzier-la-Caille, créée il y a trente ans par deux amis...

L’abbaye d’Aulps s’ouvre à la réalité augmentée

L’abbaye d’Aulps s’ouvre à la réalité augmentée

Le site cistercien du Haut-Chablais propose depuis mi-juillet des visites en réalité augmentée, smartphone en main ou, encore plus immersif, casque sur les yeux. C’est une première pour un site touristique en Pays de Savoie : l’abbaye d’Aulps propose une visite en...

Saint-Genix : le sein des saints de la brioche

Saint-Genix : le sein des saints de la brioche

La brioche fourrée de pralines, spécialité de Saint-Genix-sur-Guiers, connaît un succès légendaire. La légende raconte que Sainte-Agathe, martyre sicilienne du IIIe siècle eut les seins coupés parce qu’elle n’avait pas abjuré sa foi mais qu’ils repoussèrent...

RECEVOIR LES ACTUS ECOMEDIA :

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

This category can only be viewed by members.

Votre magazine ECO Nord Isère du 10 août 2018

Votre magazine ECO Nord Isère du 10 août 20184.3 (86.67%) 9 votes 100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Nord Isère n°32-33 du 10 août 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d'aide ? → digital@groupe-ecomedia.com