La nature ayant horreur du vide, et en politique encore plus que dans un autre domaine, le “retour” de Nicolas Sarkozy était tout sauf une surprise. Après deux ans et demi de pouvoir, le vide est total. Son premier objectif, donner un espoir à ceux qui se voyaient déjà devoir choisir entre la peste et le choléra. Vide […]