En images : à la découverte du site Polieco de Feillens

En images : à la découverte du site Polieco de Feillens
En images : à la découverte du site Polieco de Feillens
4 (80%) 1 vote

Polieco, fabricant de tubes en plastique pour la gestion des eaux pluviales, s’est équipé d’une nouvelle ligne d’extrusion. L’occasion d’une visite de l’usine de Feillens.

Sur son site de Feillens, siège français du groupe italien, Polieco a investi 2 à 3 millions d’euros dans une ligne de fabrication de tubes annelés de grande dimension, jusqu’à 1 200 millimètres de diamètre intérieur et 1 400 millimètres de diamètre extérieur (lire notre édition du 8 novembre).

« Une vis sans fin pousse la matière chauffée à une température de 180 à 190 °C dans une formeuse, décrit Damien Brasme, directeur du site. Nous pratiquons une double extrusion, puisque nous avons une paroi intérieure et une paroi extérieure. Celles-ci se soudent naturellement, sous l’effet des températures. Le tube est ensuite refroidi pour éviter les déformations. » L’entreprise utilise pour cela de l’eau, qui circule en circuit fermé. Aussi n’en utilise-t-elle que 500 mètres cubes par an.

Nouvelle ligne Polieco

Quel que soit leur diamètre, les tubes sont ensuite découpés, généralement, en sections de 6 mètres, « les remorques des camions mesurant 13 mètres de long », explique le directeur. Ils sont alors équipés à leurs extrémités, par thermosoudage, de manchons qui faciliteront leur assemblage sur les chantiers.

Pose manchon Polieco

En laboratoire, différents tests sont réalisés. Avant transformation, la matière plastique est analysée. On vérifie notamment sa fluidité et l’absence d’aspérités. Après transformation, on contrôle les dimensions, mais aussi sa résistance. Celui-ci doit répondre à la norme SN8, c’est-à-dire résister à 3 % d’écrasement et 30 % de flexibilité.

Labo Polieco

Les analyses avant transformation se justifient notamment par l’utilisation de plastiques recyclés (environ 5 500 tonnes sur les 6 000 qui sont utilisées sur le site chaque année). Issu de la collecte sélective, le polyéthylène est broyé en paillettes, fondu, filtré et transformé en granulés que Polieco pourra faire fondre à son tour, pour l’extruder.

Recyclage Polieco

Quant à l’atelier de chaudronnerie plastique, il découpe, assemble et équipe les tubes de différents accessoires. Les grands diamètres ont permis notamment de développer de nouveaux produits pour le tamponnement et le stockage de l’eau.

Chaudronnerie Polieco


Par Sébastien Jacquart

Une Eco de l'AinCet article est un complément du papier paru dans ECO de l’Ain du 8 novembre 2018 sur polieco, ses nouvelles orientations et ses investissements. Il vous est exceptionnellement proposé à titre GRATUIT. Pour retrouver l’intégralité des articles de notre hebdomadaire mais aussi de nos suppléments et hors-séries, c’est ICI

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux-sociaux-ECOMEDIA

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

MAG ECO SAVOIE MONT BLANC

MAG ECO DE L'AIN

PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE


ARTICLES RÉCENTS

L’innovation, condition de survie pour l’entreprise ?

L’innovation, condition de survie pour l’entreprise ?

Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises organisait une soirée dans les locaux de Sigmatech, à Sainte-Julie, le 12 novembre. Au menu, les chefs d’entreprises présents ont raconté leur vision de l'innovation. « Innover ou mourir ? » La question était largement posée à...

L’édito de Myriam Denis : “Pour quelques dollars de plus”

L’édito de Myriam Denis : “Pour quelques dollars de plus”

Lundi 19 novembre à Tokyo, tout juste sorti de son jet privé, Carlos Ghosn, l’emblématique patron du groupe Renault-Nissan-Mitsubishi a été manu militari interpellé par les autorités nippones. L'atterrissage est douloureux pour Carlos Ghosn, soupçonné par le Japon...

Les grandes dates de l’intelligence artificielle

Les grandes dates de l’intelligence artificielle

Invité par Numéribourg à parler intelligence artificielle, le 13 novembre, Vincent Le Cerf, a rappelé les dernières évolutions de la décennie écoulée. « Voilà déjà 10 ans que le smartphone est devenu une extension de vous-même. Vous lui confiez votre vie. Il vous...

Votre magazine ECO de l’Ain du 22 novembre 2018

Votre magazine ECO de l’Ain du 22 novembre 2018

100% en ligne, feuilletez votre magazine Eco de l'Ain n°12208 du 22 novembre 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un...

Où va le marché de l’immobilier ?

Où va le marché de l’immobilier ?

Sur un marché en tension, l'offre est en décalage avec la demande, toujours très soutenue. Et les prix s'affichent à la hausse. 2018 se termine, comme elle a commencé, sur les chapeaux de roue. Les professionnels de l’immobilier peuvent se frotter les mains. Après une...

Partenariat MIND / La douleur

Partenariat MIND / La douleur

A tout moment de sa vie, chaque Homme quel qu’il soit, est confronté à la douleur. De façon imprévisible, qu’elle s’immisce dans son corps ou sa psyché, il lui faut la dompter ou l’apprivoiser. Par Mind. Il y a les petits bobos du quotidien qui nous rappellent notre...

Publi-reportage / Aménager un bureau de direction

Publi-reportage / Aménager un bureau de direction

Avant tout un espace de travail, le bureau de direction est aussi un lieu de réception, de réunion et d’échange. Son aménagement doit être étudié avec attention, il doit refléter l’esprit de votre entreprise. Du mobilier contemporain au mobilier design ou fonctionnel,...

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

En images : à la découverte du site Polieco de Feillens4 (80%) 1 vote Polieco, fabricant de tubes en plastique pour la gestion des eaux pluviales, s’est équipé d’une nouvelle ligne d’extrusion. L’occasion d’une visite de l’usine de Feillens. Sur son site de Feillens, siège français du groupe italien, Polieco a investi 2 à 3 millions […]
This category can only be viewed by members.