En Maurienne, 74 ans après, les Russes de la Wehrmacht exhumés

par | 24 Août 2018

C’est une étonnante histoire que relatent nos confrères de France Bleu.

Aux forts de l’Esseillon, sur la commune d’Aussois (près de Modane, à l’entrée de la Haute-Maurienne) les corps de six soldats de la Wehrmacht ont été exhumés d’une fosse commune. Cette dernière daterait de la mi-août 1944. Les six soldats, connus pour des actes de pillage et de violence, auraient été fusillés sans procès par les résistants. Parmi eux, 5 anciens soldats… de l’Armée rouge (le sixième, le chef, était allemand). Faits prisonniers sur le front de l’Est, ils avaient préféré endosser l’uniforme nazi plutôt que d’être expédiés vers les très durs camps de prisonniers.

Un épisode qui rappelle la richesse et la complexité de l’histoire des Pays de Savoie, territoire frontalier et militairement stratégique. Au cœur d’un site touristique qui accueille chaque année des milliers de visiteurs, il est vrai davantage attirés par les forts du XIXe siècle et les gorges naturelles que par les macabres secrets de la seconde guerre mondiale…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest