Environnement : Envisol expert pour défricher nos sols

Environnement :  Envisol expert  pour défricher nos sols

Une petite décennie après sa création à Villefontaine, Envisol est devenue une référence dans la gestion des sites et sols pollués. Une expertise très recherchée en France et à l’étranger.

À l’heure où la Transition Ecologique est sur toutes les lèvres, Gaël Plassart et Anne- Gaëlle Dazzi, fondateurs d’Envisol à Villefontaine, s’inscrivent depuis 2009 dans une démarche alliant le respect et la protection de l’environnement. « C’est un métier assez jeune et pointu. Une loi dans le milieu des années 90 l’a fait sortir du bois », témoigne Gaël Plassart, accoudé sur le bureau de son open-space lumineux en centre-ville de La Tour-du-Pin.

Envisol fait principalement du diagnostic de pollution des sols et des nappes phréatiques, en réalisant des études, de l’ingénierie, du conseil et de l’assistance technique. « On peut être appelé sur une ancienne station essence pour évaluer les dégâts sur les écosystèmes et les possibilités de traitement. Nous pouvons aussi vous assurer de l’absence ou la présence de pollution sur un site avant sa vente ou son achat, avec, en ligne de mire, la quantification des risques sanitaires ».

En France et au Canada

La poursuite de la mutation industrielle conjuguée à la limitation inévitable de l’étalement urbain a foncièrement fait bouger les mentalités. Le diagnostic des sites et sols pollués est devenu incontournable, notamment pour la reconversion d’exzones industrielles. Envisol intervient dans des secteurs aussi variés que l’industrie nucléaire, pétrolière ou navale et la chimie de la France entière. « EDF, la SNCF, Suez, Véolia, Nexity ou encore le Grand Port Maritime de Rouen sont quelques uns de nos clients ».

L’entreprise turripinoise est sollicitée pareillement auprès des collectivités locales comme la SARA, dans la promotion immobilière et le transport. Progressivement, Gaël Plassart et son équipe ont fait profiter de leur expertise à l’International. « Nous travaillons avec l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne et la République Tchèque et, bien sûr, le Canada ». L’histoire d’amour avec nos cousins d’Outre-Atlantique a débuté en octobre 2012 avec la création d’une première filiale à Montréal, Envisol Canada Inc.

Géosciences

Pour se démarquer des autres bureaux d’études, la PME Nord-iséroise a vite compris qu’il fallait investir dans l’innovation. Six salariés travaillent depuis six ans dans un Pôle Recherche & et Développement pour concevoir des méthodologies innovantes qui favoriseront la réhabilitation des sites pollués. « Nous avons réalisé un outil permettant d’analyser en temps réel (ndlr : en 2h au lieu de 5 jours) les déblais d’un tunnelier sur le projet Grand Paris Express ».

L’analyse de terrain revêt encore plus de l’approche scientifique avec la géostatique pour modéliser et visualiser les terres polluées et leur répartition, les études hydrogéologiques pour analyser les eaux souterraines. « Les technologies numériques, l’Intelligence Artificielle, font partie intégrante de nos leviers pour ausculter le sous-sol ». Tels des chirurgiens qui seraient en train de prélever des échantillons dans les entrailles de la terre, les spécialistes d’Envisol se donnent les moyens d’améliorer leurs diagnostics, dans cet environnement où l’on ne parle que de Transition Ecologique.


Par Jérémy Durand


Cet article est paru dans votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 11 janvier 2019. Il vous est exceptionnellement proposé à titre gratuit. Pour retrouver l’intégralité de nos publications papiers et/ou numériques, et pour soutenir la presse, vous pouvez vous abonner ici.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ