En fonction de leur particularité, ce sont 57 Espaces Naturels Sensibles (ENS) en Isère qui sont de nouveau accessibles au public. Mais sous certaines conditions.

Sur les 141 ENS, le Département de l’Isère a fait le choix d’en rouvrir 57. Aussi, des règles strictes ont été établies pour assurer la sécurité sanitaire dans chacun des ENS accessibles au public depuis le 11 mai dernier. Il a notamment été décidé de maintenir les bâtiments fermés au public, à l’exception de l’Observatoire de l’étang de Lemps. Un affichage signale, à l’entrée de chaque ENS, les restrictions d’usage.

Le Département a encore fait le choix de reporter au 20 juin le lancement de sa campagne “Connaître, c’est déjà agir”, afin de concilier sensibilisation à la biodiversité et respect des impératifs sanitaires. Proposée avec l’appui des animateurs ENS, cette opération qui a été repensée et reportée durera jusqu’au 1er novembre. Les animations se dérouleront sur une vingtaine de sites.

5 règles d’or

Il est demandé aux visiteurs de veiller, comme à l’accoutumée, au respect de la biodiversité en observant 5 règles d’or : sortir le moins possible des chemins, respecter les sites de reproduction (nidification, faon, etc.), garder ses distances avec les animaux sauvages, rester discrets, tenir son chien en laisse. « Les ENS ont été en sommeil durant presque 2 mois. Pendant le confinement, beaucoup d’animaux ont investi des lieux laissés libres par les hommes. Aussi, dans le cadre du déconfinement, la réouverture des ENS doit se faire de manière pragmatique, méthodique et responsable. Nous devons respecter les équilibres naturels » explique Fabien Mulyk, vice-président délégué à la filière bois, à l’aménagement des rivières et à l’environnement.

Avis aux pêcheurs

Conformément aux mesures arrêtées depuis la sortie progressive du confinement, la pêche est autorisée en tant qu’activité individuelle de plein-air. Il est donc exclu que cette activité regroupe, comme toute autre activité de loisirs, plus de 10 personnes. Sur les ENS départementaux abritant un plan d’eau, il est nécessaire de se conformer aux informations sur place. Elles limitent le nombre de personnes sur les postes de pêche ou les pontons pour respecter la distanciation physique.

La liste des animations sur les Espaces Naturels Sensible est renseignée sur le site : biodiversite.isere.fr

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Par Carole Muet