Espérance III : la construction va commencer

Espérance III : la construction va commencer

Le chantier de construction de la barque à voiles latines annécienne sera lancé le 18 mai.

Le projet a certes pris du retard, mais il se concrétise : l’Espérance III, réplique de son ancêtre l’Espérance II qui voguait sur le lac d’Annecy de 1911 à 1930, va peu à peu prendre forme dans un hangar industriel d’Alpine Aluminium (Cran-Gevrier) à compter du samedi 18 mai. Le chantier de cette barque à voiles latines va donc être lancé après plus de sept mois de retard sur le planning initial.

Une perspective que l’on pourra peut-être observer sur le lac d’Annecy à l’horizon 2022-23. Photomontage-Alpinum-Events

Au terme de près d’un an de recherche de financements (notamment par le biais d’une souscription avec la Fondation du patrimoine), l’association éponyme a réuni 60 % du coût du projet, soit 900 000 euros (sur 1,44 million au total). Le conseil départemental de la Haute-Savoie et la Région ont versé chacun 400 000 euros.

D’une durée théorique de deux ans, le chantier se veut ouvert à tous et démarrera réellement à l’été 2019. En marge de l’édification du navire, un cycle de conférences sur les voiles traditionnelles latines est prévu, avec Philippe Grandchamp, auteur de La Batellerie en bois du Lac d’Annecy et Christian Reymond, historien des barques à voiles latines du Léman.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ