Expositions : Annecy et Lausanne conjuguent art et nature

Expositions : Annecy et Lausanne conjuguent art et nature

Les festivals en plein air “Annecy Paysages” et “Lausanne Jardins” se répondent cet été dans le cadre du projet européen de coopération transfrontalière Naturopolis. À découvrir du 15 juin au 12 octobre côté Suisse et du 6 juillet au 15 septembre côté France.

Une centaine de kilomètres séparent Annecy et Lausanne mais deux festivals similaires réuniront ces deux villes lacustres cet été : “Annecy Paysages” et “Lausanne Jardins”. Ces deux événements proposent un itinéraire plein air, jalonné d’installations artistiques et paysagères en milieu urbain et se répondent à distance avec des oeuvres jumelées ou réalisées sur des sites “miroir”, offrant les mêmes caractéristiques, dans le cadre du projet européen Naturopolis.

Une 6ème édition pour Lausanne

Viscum Stellatum, Parc de l’amour éternel. Préau Messidor, Lausanne.

Depuis 1997, sous l’impulsion de quelques magiciens de l’art contemporain du jardin, “Lausanne Jardins” se réveille tous les cinq ans en insérant des jardins dans l’espace urbain. Il en sera ainsi du 15 juin au 12 octobre 2019. Cette 6e édition creuse plus particulièrement le thème de la terre, elle parle aussi de l’utilisation du sol, de l’importance des espaces publics via une trentaine d’installations éphémères jalonnant un parcours traversant la ville sur quatre kilomètres, du parc Valency au parc Guillemin, longeant la ligne de bus 9 ; l’un des tracés historiques des premiers tramways lausannois.

Boule de gui géante couverte d’un toit et portée par un trépier à plus de 18 mètres du sol, lustre végétal, jet d’eau en plein carrefour… figurent entre autres parmi les réalisations 2019 tout comme “Balysage” la balançoire géante des Français Pierre Laurent et Nicolas Grun, prêtée par “Annecy Paysage”. Le lancement de l’événement est aussi l’occasion pour les Lausannois(es) de se retrouver autour de “La grande table” d’Alexandre Röhmer pour un buffet, concept également emprunté aux Annéciens. ET

Une 2ème pour Annecy

“Annecy Paysages” prendra pour sa part possession de la capitale haut-savoyarde du 6 juillet au 15 septembre. À découvrir : 32 oeuvres implantées dans les principaux sites patrimoniaux et naturels de la commune. Dans l’atrium du centre Bonlieu par exemple, une petite gloriette circulaire abrite des “Desmodium gyrans”, plantes qui ont la particularité de se mouvoir au son de la musique.

La façade de ce même bâtiment est réinventée via une oeuvre monumentale signée des artistes plasticiens suisses Sabina Lang & Daniel Baumann. Devant l’hôtel de ville, tout comme l’an dernier, les pétales de la “Breathing lotus flower” du Coréen Choi Jeong Hwa évoquent les mouvements de la respiration. Deux idées de balades pleines de charme et d’inattendu…

Comfort, oeuvre monumentale des artistes plasticiens suisses Sabina Lang & Daniel Baumann. Façade de Bonlieu, Annecy.

Pratique :

Accès :
Tous les lieux sont en accès libre, 7 jours sur 7 sauf mention contraire
Infos :
www.annecy-paysages.com et lausannejardins.ch


Hélène Vermare

A propos de l'auteur

GROUPE ECOMEDIA

GROUPE ECOMEDIA, c'est le groupe de presse économique de Savoie Mont Blanc (74 et 73), de l'Ain (01), du Nord Isère (38) et de la région lémanique trans-frontalière avec Genève et les cantons romands.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ