Face à la France

par | 18 Fév 2011

Comme plus de huit millions de téléspectateurs, j’ai regardé la semaine dernière notre Président Nicolas Sarkozy face aux Français, lors d’une intervention fleuve de plus de 2 heures et demi. Malgré les longueurs de l’exercice, j’ai prêté une oreille attentive à certains points importants, tels que le pouvoir d’achat, l’immigration, le devenir de l’industrie ou encore l’agriculture…

Ainsi, parmi un panel d’invités sélectionnés avec attention par TF1 pour éviter tout débordement, trop intimidés par la rencontre pour faire contrepoids et coachés par un Jean-Pierre Pernaut dont on connaît toute la virulence journalistique (sic), j’ai notamment écouté attentivement le représentant du monde agricole dont les propos étaient intelligents et pertinents. Dans un style clair et didactique, il a su exposer clairement ses préoccupations et mettre les politiques face à leurs responsabilités.

Mais en face, qu’en était-il de l’interlocuteur principal ? Sur la forme, Nicolas Sarkozy est apparu posé (à moins que ce ne soit de la résignation ?) et maîtrisant son exercice de communication. Car c’est bien de communication qu’il s’agissait : le discours était avant tout démagogique, et n’apportait, pas véritablement d’eau au moulin. On notera quand même l’émergence de nouvelles mesures sur les chômeurs de longue durée ou sur l’apprentissage… Bref, vous l’aurez compris, notre Président ne m’a pas convaincu et, à en juger par les récents sondages de popularité, mon avis est largement partagé.

Alors que faire ? Se rabattre sur le principal opposant probable aux prochaines élections présidentielles ? Malheureusement Dominique Strauss-Kahn m’apparaît avant tout comme un personnage égocentrique, plus soucieux de son avenir que de celui de la France, et à la ligne politique peu évidente.

Je ne m’interdis cependant pas de voter pour la gauche, tout comme je ne m’interdis pas de voter pour la droite. Refusant toute doctrine, j’ai simplement besoin d’être convaincu par des idées et par des actes. Alors, messieurs les candidats, faites face à vos responsabilités !

0 commentaires

Découvrez également :

Toploc privilégie l’humain et les vacances nature

À Annecy, la plateforme en ligne de petites annonces de locations de vacances vise les séjours loin des villes et sélectionne des hôtes valorisant leur territoire. Expériences à la clé. « Où vais-je dormir et comment je m’occupe ? », sont les deux...

LIRE LA SUITE

Loop Sports reconditionne votre matériel de sport

La plateforme de seconde main, hébergée à l'Annecy Base camp d'OSV, rachète vélos, skis, snowboards... et parapentes aux particuliers et professionnels qu'elle répare pour les revendre "comme neuf" au prix d'occasion. Plus qu’une plateforme web de seconde main,...

LIRE LA SUITE

Ça gaze pour la cidrerie Les Pentes !

Atelier collage d’étiquettes dans le hangar de la Cidrerie Les Pentes, à Arith. Julien Savaux, 36 ans et Aurélien Bouzac, 40 ans, armés de leur seau de colle et d’une pile de très jolies étiquettes, s’attaquent à une armée de bouteilles de 75 et 33 centilitres....

LIRE LA SUITE

Publicité