Ce week-end, la France a basculé dans une nouvelle phase de lutte contre l’épidémie de Covid-19, le gouvernement ayant pris la décision de fermer un grand nombre de lieux accueillant du public. L’enjeu sanitaire est lourd, et la situation inédite devrait encore se détériorer dans les heures à venir. Après l’Italie, l’Autriche, la Suisse, l’Espagne, la Slovaquie…, c’est au tour des stations de ski françaises de fermer leurs portes et leurs domaines skiables à cinq semaines de la fin de la saison. Dimanche 15 mars, la Compagnie des Alpes, à la tête de 11 domaines skiables, parmi lesquels Tignes, Les Arcs, Val d’Isère, La Plagne, Les Ménuires… et Méribel situés en Savoie Mont Blanc, a annoncé mettre fin à la saison de ses domaines skiables et de ses parcs de loisirs. « Notre priorité absolue est la santé de nos collaborateurs et de l’ensemble des personnes avec qui notre organisation est amenée à interagir », a déclaré Dominique Marcel, pdg de la Compagnie des Alpes, dans un communiqué. Le groupe assure se mobiliser « pour informer ses clients et traiter les demandes de report voire les remboursements ». Pour rappel, le leader mondial des domaines skiables a accueilli en 2019 (exercice clos au 30 septembre) plus de 23,5 millions de visiteurs et généré un chiffre d’affaires de 854 millions d’euros avec environ 5 000 collaborateurs.

Val d’Isère – Crédit photo Andy Parant