Le Festival du film d’animation d’Annecy 2017 à l’heure chinoise

par | 2 Juin 2017

Festival du film d’animation : tous les indicateurs sont au vert pour cet événement qui place Annecy au coeur de la planète Image. Un bon moment pour apprécier la « french touch », mais aussi les créations de la Chine, invitée d’honneur. Et pour la 1ère fois, ECO Savoie Mont Blanc est partenaire de cet événement !

Le clap de départ n’est pas encore donné que déjà Annecy 2017, le festival mondial du film d’animation, et son marché international (MIFA) placent l’agglomération haut-savoyarde au centre de tous les regards. « C’est le deuxième festival du cinéma après celui de Cannes » rappelle, non sans fierté, Dominique Puthod, maire adjoint de la commune nouvelle d’Annecy. L’événement a réuni 9153 accrédités (Mifa, Rencontres du Festival) en 2016 et devrait faire aussi bien cette année pour une fête de l’image tous azimuts. « 2 800 films ont été reçus pour concourir » explique Laurent Million qui a eu le privilège de choisir les plus de 200 oeuvres de la sélection officielle. Par ailleurs, 13 longs-métrages seront présentés hors compétition, illustrant la diversité des origines, des graphismes, des créations…

Logistique renforcée

Des séances “événements” ponctueront toute la semaine parmi lesquelles Les as de la jungle, Drôles de petites bêtes ou encore Moi, moche et méchant 3, en première projection hors États-Unis. De quoi ravir grands et petits dans des salles obscures réparties sur toute l’agglomération annécienne. La logistique a été développée, grâce notamment aux liens tissés avec l’hôtel Le Splendid. Le lieu sera le siège de nombreuses interviews organisées durant le festival. Un nouveau partenariat a, en outre, été passé avec la start-up annécienne Local Bird, qui proposera aux professionnels une panoplie complète de services sous le nom de My concierge.

Belle croissance encore attendue

« Tous les voyants sont au vert » se réjouit encore Dominique Puthod, rappelant que l’événement annécien connaît depuis trois ans une croissance à deux chiffres, à nouveau attendue en 2017. Quelque 85 délégations étrangères feront le voyage jusque dans la cité lacustre, se mêlant au public local et nombreux, dès le 11 juin, pour des projections en plein air avec Ballerina, Snoopy, Cars 3, Les Minions… Quant au Musée-Château, il accueillera notamment les créations chinoises, le pays invité d’honneur. Comme à chaque fois, des projections se dérouleront partout dans la ville, et notamment aux Haras, à la MJC de Novel, à la Turbine (Cran-Gevrier) ou au Rabelais (Meythet), dès 19 heures. À noter encore, les projections “Rétro du festival” qui se dérouleront au Pathé Annecy, du 4 au 9 juin.

Un programme de 80 événements est prévu durant tout le festival. De quoi satisfaire tous les goûts ! On relèvera que place sera faite à un cycle érotique, « avec des films réalisés notamment par de jeunes femmes, comme par de grands réalisateurs qui ont su aborder le sujet du désir avec finesse », précise Patrick Eveno, directeur de CITIA, la cité de l’image en mouvement d’Annecy. Quant au MIFA, il sera plus grand (lire ci-contre) et tourné davantage encore vers les professionnels français et étrangers, habitués des bords du lac ou nouveaux venus. La “French touch”, souvent primée à Annecy, sera elle aussi à l’honneur, avec de grandes réalisations et de jeunes créateurs. Un beau lever de rideau est donc à espérer cette année !

Plus grand, en attendant plus encore

Cette année, le Marché international du film d’animation (MIFA) débutera dès le mardi. Un jour de plus donc, mais aussi une surface d’exposition en expansion – 6 000 mètres carrés, en progression de 17 % par rapport à l’édition précédente – pour répondre à une demande toujours plus soutenue. Afin de faire face, il a fallu se doter d’un nouveau chapiteau à étage qui accueillera de nombreux stands. « Il s’agit d’accompagner la croissance du MIFA, en France comme à l’international, » explique Mickaël Marin, son délégué général. Les quelque 2 800 accrédités laissent espérer un niveau de participation plus élevé qu’en 2016. « Nous ferons mieux en 2018, mais en attendant nous avons dû refuser du monde, pour la première fois depuis 2002 ! » ajoute-t-il, en espérant trouver une solution pérenne.

Si de nouvelles délégations étrangères rejoignent Annecy – le Kosovo, Israël, la Grèce, les Philippines, et les pays scandinaves, cette fois sous la même ombrelle –, c’est bien la Chine qui sera à l’honneur avec un pavillon de 180 mètres carrés regroupant plus de 20 sociétés de production et une délégation de 130 représentants. Parmi les 342 projets reçus, 34 seront “pitchés”, c’est-à-dire présentés aux professionnels présents. Cette fois encore, la diversité géographique et ethnique sera au rendez-vous, avec des contributions notamment en provenance de Tunisie, de Malaisie ou du Burkina Faso. Un dispositif intitulé “Animation du monde” sera en place pour accompagner une dizaine de projets de pays émergents, avec le soutien de la chaîne Gulli, nouveau partenaire. Enfin, l’Impérial Palace accueillera, le 12 juin, une journée de tables rondes et de discussions, consacrée aux “Femmes dans l’animation” pour un programme riche en échanges !

Plus d’infos sur : https://www.annecy.org/participer/grand-public


Par Françoise Lafuma

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Camille Pasquelin DG SNDec

Le SNdec change de tête pour accompagner la reprise

Le Syndicat national du décolletage nomme sa nouvelle directrice générale : Camille Pasquelin. Un nouveau cycle commence à la tête du Syndicat national du décolletage (SNdec). L’organisation vient d’officialiser la nomination de Camille Pasquelin en qualité de...

LIRE LA SUITE

Jacques a dit… réalise les rêves des seniors

Née en avril, cette jeune association s'est donnée pour mission d'illuminer la fin de vie des personnes âgées, en concrétisant un dernier vœu. Née de la volonté d’apaiser la fin de vie, l’association Jacques a dit… a pour ambition de rayonner nationalement. Cette...

LIRE LA SUITE

Citygie

Citygie diversifie ses horizons

Le leader des blocs sanitaires préfabriqués en France, notamment pour les toilettes d’autoroute, envisage le marché de la construction de maisons individuelle, ainsi qu’une filiale aux États-Unis. Citygie, c’est avant tout une marque, Francioli, qui produit depuis...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO de l’Ain du 5 août 2021

100% en ligne, feuilletez votre magazine ECO de l'Ain n°31-32 du 5 août 2021 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf, l'imprimer, mais aussi...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos enchères immo

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS

Pin It on Pinterest