Arrêt de maintenance pour la plateforme Kem One-Arkema de Balan

par | 5 Mar 2020

Du 9 mars au 11 avril, la plateforme chimique de Balan connaîtra une période de forte activité en raison d’un arrêt quinquennal réglementaire de maintenance.

Nous annoncions dans notre édition du 27 février, au détour d’un article sur la cession des activités de production de polyoléfines d’Arkéma au sud-Coréen SK, que le repreneur avait affirmé son intention de maintenir les plans d’investissements pour l’usine de Balan, dans l’Ain, notamment de l’arrêt quinquennal réglementaire pour maintenance prévu en mars-avril. Aujourd’hui, c’est au tour de Kem One, fabricant de PVC qui cohabite avec Arkéma sur le même site, de confirmer ces travaux qu’il qualifie de « grand nettoyage de printemps », avec près de 5 millions d’euros d’investissement, plus de 5 000 heures de travail et la mobilisation d’environ 200 salariés d’entreprises extérieures en pointe, en complément des équipes internes des deux entreprises.

« Les directions de Kem One et d’Arkéma ont tiré les leçons des nuisances sonores survenues au cours de l’arrêt programmé de l’été dernier et ont pris des mesures supplémentaires, assure le fabricant de PVC. Ainsi, le lavage des installations sera réalisé en journée, de 6 heures à 18 heures, du lundi au vendredi, sans recourir aux lavages ultra haute pression, source principale du bruit lors du précédent arrêt. » Kem One a par ailleurs aménagé un parking spécifique le long de la rue du Chêne, dans l’enceinte de la plateforme, pour faire face au flux de véhicules supplémentaires. L’entreprise invite les riverains à signaler toute gêne occasionnée sur la période en appelant son standard au 04 72 25 29 29.

Ces travaux de maintenance ont pour vocation de répondre aux exigences réglementaires et d’améliorer continuellement la performance et la sécurité des installations.

Arkéma emploie quelque 19 000 personnes dans le monde (pour 7,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires), dont 70 salariés à Balan. Kem One compte près de 1 350 collaborateurs, répartis entre ses sites industriels (Saint-Fons, Balan, Saint-Auban, Berre, Lavéra, Fos-sur-Mer et Vauvert, en France, Hernani, en Espagne), ses laboratoires R&D, ses bureaux commerciaux en Europe et son siège lyonnais. Son volume d’affaires, réalisé à 80 % hors de France, s’élève à 900 millions d’euros.


Par Sébastien Jacquart

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Logement social : les grands chantiers 2022

Les bailleurs sociaux ont des objectifs forts en matière de production et de rénovation mais vont devoir ralentir le rythme. Ils comptent sur l’industrialisation des process pour mettre de l’huile dans les rouages et surmonter les obstacles liés au contexte...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 21 janvier 2022

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°3 du 21 janvier 2022 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf,...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS

Pin It on Pinterest