La Banque des Territoires ouvre à Grenoble

La Banque des Territoires ouvre à Grenoble
La Banque des Territoires ouvre à Grenoble
Notez cet article !

Fraîchement inaugurée, la Banque des Territoires est un des cinq métiers de la caisse des dépôts.., à destination des territoires.

À la fois, marque de la Caisse des Dépôts et projet de transformation de ses directions et filiales publiques concernées (SCET et CDC Habitat), la nouvelle Banque des Territoires Auvergne-Rhône-Alpes a pour but «de mieux servir ses clients dans tous les territoires (collectivités et entreprises publiques locales, organismes de logement social et professions juridiques) et de lutter contre les fractures territoriales». Elle a été inaugurée à Grenoble par Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires et directeur général adjoint de La Caisse des Dépôts, en présence de nombreux clients et de représentants de l’Etat de l’arc alpin en Auvergne-Rhône-Alpes.

Les territoires se transforment, c’est un fait, La Caisse des Dépôts se transforme en conséquence en rassemblant ses expertises internes à destination des territoires (conseil et ingénierie, prêts à l’habitat et au secteur public local, investissements en fonds propres, opérateur de logement social, services bancaires, consignations et dépôts spécialisés) en une structure unique : la Banque des Territoires. Celle-ci a pour objectif d’apporter plus rapidement des solutions sur mesure à tous ses clients, avec une attention particulière aux petites et moyennes collectivités. En fonction du besoin de chaque client, elle peut intervenir à toutes les étapes d’un projet, en amont comme en aval.

La délégation Grenoble-Chambéry

Avec ses 97 collaborateurs, la direction régionale injecte chaque année plus de 2 Md€ dans la région Auvergne-Rhône-Alpes : 1,27 Md€ de prêts habitat permettant la construction de 12 300 logements sociaux et la réhabilitation de 2 600 logements sociaux et 775 M€ de prêts aux collectivités et établissements publics locaux; 13 M€ de prêts aux professions juridiques ; 149 M€ de fonds propres générant par effet de levier plus de 750 M€ d’investissements sur la région.

S’agissant des départements de l’Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie : 750 M€ de prêts ont été accordés en 2017 aux collectivités locales et organismes de logements sociaux, clients de la Banque des Territoires. Ces prêts permettent, par exemple, la création d’un réseau de chaleur alimenté par une chaufferie à bois à Albertville qui desservira des logements, des établissements scolaires et de santé, des bâtiments publics et une piscine ou la réhabilitation de près de 200 logements sociaux à Grenoble. 22 M€ également d’investissements en fonds propres pour financer les projets dynamisant le développement local. Ces projets concernent à la fois des métropoles, comme par exemple le X Pole, futur Campus tertiaire de Schneider Electric à Grenoble, qui accueillera 1 500 collaborateurs d’ici fin 2018 et des équipements dans des zones rurales.

ACTION AU COEUR DE VILLE

Deux plans d’actions, “Action Cœur de Ville” en faveur des villes moyennes, et le “Plan logement” de 10 Md€ lancé en avril dernier en faveur du logement social, sont d’ores et déjà opérationnels et préfigurent les nouvelles offres de la Banque des Territoires. Avec le plan “Action Cœur de Ville”, ce sont 25 villes moyennes qui bénéficient de ce dispositif dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Les villes de Bourgoin-Jallieu, Vienne et Voiron en Isère ainsi que Chambéry en Savoie et Rumilly en Haute-Savoie sont à ce titre soutenues par la Banque des Territoires. Les premières conventions “Action Cœur de Ville” devraient être signées en Auvergne-Rhône-Alpes d’ici à la mi-juillet.

Par Eliséo Mucciante

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ

ARTICLES PREMIUM

Premium

Latest
La Banque des Territoires ouvre à Grenoble Notez cet article !
This category can only be viewed by members.