Selon l’Association nationale des maires de stations de montagne (ANMSM), cet été chaud et sec est bon pour les stations ! Elles anticipent une « nette augmentation » de leur fréquentation. Le taux d’occupation prévisionnel atteint ainsi 50 % en moyenne pour juillet et août, soit quatre points de plus qu’en 2018. Tous les massifs sont concernés : +3,7 points dans les Alpes du Sud, +4,1 points dans les Alpes du Nord et +4,7 points dans les Pyrénées.