En attendant les finales mondiales des WorldSkills 2023, à Lyon, se prépare l’édition 2021, qui se déroulera à Shanghai. En Auvergne-Rhône-Alpes, plus de 1 100 candidats sont inscrits pour les sélections régionales, qui s’étaleront entre février et mars, dont 79 de l’Ain. Un niveau de participation record, selon les organisateurs. « C’est dix fois plus que pour la 45e édition, affirment-ils. Les métiers du service, du BTP et du végétal sont ceux qui rencontrent le plus de succès, avec respectivement 12 %, 10 % et 9 % des inscriptions par pôle métiers. Viennent ensuite les métiers de la communication (7 %), de l’automobile (6 %), de l’industrie (5 %) et de l’alimentation (2 %). »

Les candidats devront démontrer leur savoir-faire et leur passion au cours d’épreuves techniques à réaliser en un temps limité, sous la supervision de jurys constitués de professionnels et de formateurs, pour avoir une chance de participer, aux finales nationales, en octobre à Lyon, puis d’intégrer l’équipe qui défendra la France à Shanghai.