Le Festival Berlioz célèbre « Le Retour à la vie »

par | 23 Août 2021

Annulé en 2020 en raison de la pandémie, le Festival Berlioz fait son retour en Bièvre Isère jusqu’à la fin du mois d’août. Avec un titre comme « Le Retour à la vie », la programmation musicale résonne comme un message d’espoir. Bruno Messina, directeur du Festival Berlioz l’affirme : « En dépit des difficultés et des incertitudes qui accompagnent la préparation de cet événement musical nous avons souhaité une programmation exceptionnelle, inscrite dans l’élan de notre dernière édition, et parier, avec Berlioz, sur Le Retour à la vie (titre pris à la suite de la Symphonie fantastique). Parce qu’il faut que la vie continue, nous voulons célébrer l’eau et la terre en musique et vous offrir le plus beau programme possible, alternant chefs et orchestres français et formations internationales, artistes confirmés et découvertes, instruments d’aujourd’hui ou d’époque, sans exclusive, pour servir la musique de Berlioz et tant d’autres, mais toujours en lien avec lui. »

Retour à l’essentiel

Mardi 17 août, le Festival a joyeusement fêté « Le Retour à la vie » lors d’une grande fête de l’eau à Roybon, avec des concerts, des jeux, des ateliers dansés mais aussi des animations tout public, des dégustations de produits du terroir… Les berges du lac, à l’image d’un théâtre naturel, a fait résonner des musiques célèbres du répertoire classique comme la Moldau de Smetana ou le Lac des cygnes de Tchaïkovsky, interprétées par l’Orchestre Symphonique Universitaire de Grenoble, sous la direction de Patrick Souillot. Puis, musiques et jeux d’eau se sont mêlés à cette grande fête de la nature, autour des fameuses Water Music de Haendel.

Jusqu’au 30 août les divas, maestros et orchestres symphoniques sont à l’affiche d’une programmation qualifiée d’ambitieuse avec des œuvres majeures du répertoire romantique. De la fête de l’eau à Roybon à la fête de la terre à La Côte-Saint-André, en passant par les Tentations musicales à Saint-Antoine-l’Abbaye, « le Festival Berlioz va proposer des temps musicaux de premier plan, pour tous, en parcourant des sites exceptionnels de l’Isère. Puisse cet été être à nouveau le temps du partage et de la fête, le temps des retrouvailles, sur les terres de Berlioz » déclarent, de concert, Jean-Pierre Barbier, président du Département, et Patrick Curtaud, vice-président à la culture et au patrimoine.

Découverte des concerts du festival (allant de 5 € à 75 €) et réservation des billets en ligne : https://www.festivalberlioz.com/

Si certains concerts affichent complets, il est toutefois possible de se mettre sur liste d’attente.

Pour être au fait des dernières nouvelles du festival et de l’évolution des mesures adaptées au contexte sanitaire : https://cutt.ly/2bMkD2k


Carole Muet

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Next Summer : le business d’abord !

L’industrie de l’outdoor s’est rassemblée les 13 et 14 septembre à Albertville pour présenter les produits printemps-été 2022. Un salon qui se veut avant tout fédérateur post-crise. Après des mois d’interruption en raison de la crise sanitaire, le monde...

LIRE LA SUITE

Trialp se chauffe à l’huile usagée

La société savoyarde, spécialisée dans le tri et la valorisation des déchets, modernise sa plateforme de traitement des huiles, devenue obsolète. « Cette plateforme a été décidée il y a un an pour permettre à la fois d’améliorer les conditions de travail et la...

LIRE LA SUITE

Covid-19 : le passe sanitaire fait débat

Passe sanitaire oblige, les établissements de santé sont contraints de se réorganiser. Les syndicats s’inquiètent du manque de personnels. « Le passe sanitaire est un non-sens », s’insurge Angélique Neutens, secrétaire générale de la CGT au Centre hospitalier...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest