Évènementiel : le High Five surfe aussi sur le BtoB

par | 22 septembre 2022

Le High Five aura lieu du 30 septembre au 2 octobre à Annecy. Au-delà des festivités, l’événement mise sur le business et réunira plus de 1 000 professionnels.

Si le High Five Festival attire 25 à 30 000 jeunes, amoureux de la montagne, en proposant une multitude d’activités, 130 films de ski, snowboard et d’outdoor, et des concerts, le High Five Pro se veut un événement BtoB où l’on réfléchit au futur, notamment « celui de la femme et de la montagne en 2050 », le thème de cette édition 2022, qui se tiendra à l’Impérial Palace. L’occasion pour la centaine de participants de l’atelier collaboratif de design fiction, animé par le collectif Mountain Sisters, de plancher sur le sujet et de dessiner les tendances.

Autre temps fort : Graines de High Five, organisé avec l’Inseec Chambéry. Créé l’an dernier pour doper l’esprit entrepreneurial, il permet à dix étudiants de pitcher sur leur projet devant un jury de chefs d’entreprise. Le lauréat sera accompagné pendant un an pour le développer. Par ailleurs, un espace Vip réservé aux entreprises et partenaires favorisera le réseautage… le but affiché aussi du Before, soirée prisée où tous se retrouvent le jeudi soir dans une ambiance festive.

High Five Festival 2021 Jour 2 à Annecy le 2 octobre 2021.

Et parce que le High Five s’adresse au grand public, Sportair & Like That, qui gère le festival en interne depuis le départ de son créateur Gaylord Pedretti, poursuit les masterclass (environ 240 inscrits) autour d’activités comme le digital, la photographie et le sport extrême, le développement textile, la production vidéo… présentées par des experts. Des conférences sont aussi au programme, dont celle sur la préservation de la montagne à l’initiative de Mountain Riders et de Pow.

Activités et animations sur le Pâquier

En parallèle, et c’est aussi ce qui fait son succès, le High Five World campé sur le Pâquier proposera sur 25 000 m2 un village de marques et des activités plus orientées quatre-saisons – comme pour acter la transition -, avec un skate-park, un mur d’escalade, un pumptrack, une aire de biathlon… Cette année, deux nouveautés : le village Impact, pensé pour valoriser la dimension RSE, où les entreprises et marques exposeront projets et produits « green », et Mont Job, destiné à promouvoir les métiers de la montagne, en présence de Domaines skiables de France, du Cluster Montagne, d’OSV… et d’une trentaine de stations.

« C’est un moyen concret d’apporter notre pierre à l’édifice à une période où la montagne peine à recruter », conclut Mathieu Kurtz, directeur général de Sportair & Like That.


Patricia Rey


0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez également :

Cybersécurité : il faut se préparer au pire

Les entreprises, à l’exception des quelques grandes, sont très mal préparées pour faire face aux attaques numériques. Or avec l’intelligence artificielle et l’informatique quantique, le danger ne va faire que grandir. Le point avec Quentin Laffeach, expert en...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS