Le Printemps du ski cible les débutants

Le Printemps du ski cible les débutants

Alors que le ski de printemps avait perdu de son attrait, le “Printemps du ski”, opération initiée par France Montagnes, relance la saison dans les stations. Avec l’ambition d’en faire une saison à part entière.

À Arc 1600, au Club Med Les Arcs Panorama, où s’est déroulé mardi 2 avril le lancement de l’opération le Printemps du ski en présence de médias français et internationaux, le président de France Montagnes Jean-Luc Boch a rappelé que « le ski avait été inventé justement au printemps ». Une période donc propice au renouveau. Et l’hiver 2018-2019 ne déroge pas, apportant son lot de nouveautés.

Lancement du Printemps du ski au Club Med Les Arcs Panorama. De gauche à droite : Patrick Calvet, directeur général Villages Europe et Afrique du Club Med ; Jean-Luc Boch, président de France Montagnes et maire de La Plagne Tarentaise ; Michel Giraudy, maire de Bourg-Saint-Maurice /Les Arcs ; Jean Berthier, délégué montagne d’Atout France et Jean-Marc Silva, directeur de France Montagnes ©️P.Rey

Une offre unique à destination des débutants

Bonne nouvelle, depuis le 20 mars, le Printemps du ski donne la priorité aux débutants avec une offre dédiée “Bienvenue aux débutants” : pour chaque pack adulte débutant acheté, un pack débutant est offert (pour en savoir plus, lire l’encadré sur les offres spécifiques). Et cette offre inédite fait boule de neige puisque 39 stations, dont 27 en Savoie Mont Blanc, ont décidé de jouer le jeu. Jean-Marc Silva, directeur de France Montagnes, ne cache pas sa satisfaction : « C’est la première fois dans l’histoire de la montagne française que les écoles de ski, les remontées mécaniques, les loueurs et les stations de ski se regroupent pour créer une offre unique ». Autre nouveauté : l’opération s’étend désormais à l’ensemble des stations françaises, soit 350 éligibles au lieu des 100 adhérentes à l’ANMSM concernées jusqu’à présent. « À ce jour, 39 stations nous ont rejointes, ce qui fait 46 au total », se félicite Jean-Luc Boch, qui table d’ores et déjà sur une centaine de stations l’an prochain, cette offre étant engagée sur deux ans minimum. « Nous devons prouver que le Printemps du ski fait définitivement partie de l’hiver ».

Des moniteurs diplômés de toutes les écoles de ski (et pas uniquement ceux de l’ESF) apprennent à skier aux débutants, adultes et enfants ©T.Hytt

La période “idéale” pour découvrir le ski et de nombreuses activités)

 « C’est aussi l’opportunité de vivre une expérience », rappelle Jean-Marc Silva, avec des journées plus longues, des températures plus douces et une fréquentation moindre qui n’est pas pour déplaire… Le soleil et la neige en prime. « Le printemps est une période idéale pour apprendre à skier et découvrir de nouvelles glisses ». Le matin de préférence avant que la neige ne se transforme trop, l’après-midi pouvant être consacrée à d’autres activités. Et les stations en proposent une multitude. Soit au bas mot une cinquantaine (au lieu de 40 l’hiver et 80 l’été), selon le directeur de France Montagnes. S’y ajoutent les événements, encore nombreux en mars et avril. De quoi se faire plaisir ou tout simplement se ressourcer. Avec – et c’est le principe même du Printemps du ski -,

« une politique tarifaire basée sur des packages tout compris incluant hébergement, cours de ski et location du matériel à un très bon rapport qualité/prix, quand en temps normal, le prix peut être un frein pour certains », souligne Jean-Marc Silva.

Première cible du Club Med, les familles ©T.Hytt

50 institutionnels partenaires et… le Club Med

Aujourd’hui, une cinquantaine d’institutionnels et stations sont partenaires de l’opération. Engagé de la première heure, le Club Med est convaincu de son bien-fondé. « Depuis trois ans, notre objectif est de faire revenir les familles à cette période pour qu’elles redécouvrent le ski et la neige dans les meilleures conditions. C’est plus facile que quand il fait -10 °C », confirme Patrick Calvet, directeur général villages Europe et Afrique du Club Med. Les derniers chiffres sont éloquents : À date, le taux d’occupation atteint 79 %, contre 60 % un an plus tôt. Avec une hausse significative de la clientèle internationale, en tête les Britanniques, les Hollandais et les Belges. Le chiffre d’affaires aussi affiche +12 %. « Nous avons augmenté de 20 % la capacité des derniers jours d’avril », précise-t-il, ajoutant que ce printemps plusieurs villages de montagne – exemples, Val Thorens, Grand Massif Samoëns Morillon, Peisey Vallandry, Les Arcs, Tignes et La Plagne – fermeront ce printemps en même temps que les domaines skiables. Résultat, sur la dernière semaine uniquement, le taux d’occupation prévisionnel s’élève à 73 %. Et c’est sans compter le prix du séjour (all inclusive) plus attractif, vendu 15 % moins cher.

« Nous y croyons véritablement car d’année en année, les conditions sont de plus en plus favorables. Une période où l’on trouve les meilleures deals autour d’une belle fondue et des pistes enneigées », conclut Patrick Calvet.

Pour rappel : le Printemps du ski a été lancé, en 2013, sur une idée de Gilles Chabert, alors président du Syndicat national des moniteurs de ski français (SNMSF), et Henri Giscard d’Estaing, président du Club Med, pour pallier la dérive du calendrier scolaire, qui avait fait chuter le nombre de journées skieurs de 8 % à 2 %. Ce taux est remonté à 6 %.

Quelques offres spécifiques

*39 stations françaises proposent l’offre “Bienvenue aux débutants”. Pour un pack adulte débutant acheté, une 2e personne est invitée (sans limite d’âge, ni lien de parenté). Cette offre comprend le forfait de ski 3 à 6 jours, les cours de ski collectifs et la location de matériel. En Savoie Mont Blanc, 27 stations se sont engagées telles Courchevel, Châtel, La Plagne, La Rosière, Les Sybelles, les Arcs, les Carroz, les Houches, Les Gets, Les Menuires, Les Saisies, Méribel, Morillon, Pralognan, Praz de Lys, Sainte-Foy Tarentaise, La Norma, Tignes, Val Cenis, Val d’Isère, Valfréjus, Valloire, Valmeinier…

*Plusieurs offres sont dédiées aux enfants, comme aux Arcs où le forfait de ski et la location de matériel sont offerts à un jeune de -12 ans pour 2 locations et 2 forfaits adultes achetés, du 13 au 27 avril. Les stations des Portes du Soleil proposent la gratuité du forfait de ski aux enfants (-12 ans) pour un forfait adulte 6 jours Portes du Soleil acheté (avec -10 %), jusqu’au 14 avril. À Valloire, pour un forfait ski adulte acheté, un forfait enfant est donné durant tout le mois d’avril. Au Grand-Bornand, les enfants skient gratuitement et les adultes bénéficient de remises significatives sur l’hébergement, le forfait de ski, les cours et la location du matériel, et ce jusqu’au 20 avril.

Retrouvez toutes les offres par station sur la page offres spéciales. Pour en savoir plus : http://www.leprintempsduski.com

Par Patricia Rey

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.