MaXi-Race 2019 : top départ !

MaXi-Race 2019 : top départ !

Organisée sur trois jours jusqu’au dimanche 26 mai, la 9e édition de la Salomon Gore-Tex®MaXi-Race s’annonce relevée. Des grands noms de la discipline sont présents sur toutes les distances.

Le trail du lac d’Annecy est devenu incontournable. Cette année, 9 000 coureurs en provenance de 55 pays participeront aux 10 formats de course, de 16 à 115 km, dont les tracés ont été dessinés par Stéphane Agnoli, le directeur de la course et son équipe. Un événement organisé “par des coureurs pour des coureurs” dans une nature préservée autour du lac. Parmi les participants, l’élite mondiale de la discipline (dont deux ténors sur l’Ultra-Race : le Français François d’Haene et l’Américain Jason Schlarb) mais aussi de nombreux amateurs, déterminés à se dépasser.

François D’Haene (916 points ITRA), vainqueur de l’Ultra-Race en 2017, revient défendre son titre, après avoir remporté fin avril le Madeira Island Ultra Trail.
©Patricia Rey

Un trail qui se veut écologique et responsable

Recyclage oblige. Comme l’an dernier, une collecte des chaussures usagée a été mise en place avec le concours de l’association RunCollect, active dans le recyclage des chaussures de trail usagées, et de l’Entrepôt du Bricolage. Celles en bon état seront redistribuées aux plus démunis via des associations humanitaires françaises, les plus abîmées seront recyclées et leurs matériaux réutilisés.

Les différents matériaux seront récupérés pour être réutilisés.
©Patricia Rey
Des dizaines de paires de chaussure vont trouver une seconde vie ©Patricia Rey

Par ailleurs, des actions fortes sont mises en place : diminution des bouteilles d’eau plastique non recyclées, rampes à eaux collective sur le parcours, tri sélectif dans le village des marques, navette bus pour acheminer les coureurs sur les départs des courses, balisage écologique… Avec cette année en plus, une “opération train” : les coureurs qui prendront le train (et pas leur voiture) bénéficieront d’un pack photo gratuit… L’idée est de pouvoir à terme rembourser les billets de train aux coureurs. Autres actions engagées et amenées à se développer dans le futur : des ravitaillements à 50 % bio ou locaux pour “à terme passer à 100 %, ce qui entraînera aussi une augmentation sensible du tarif d’inscription afin d’être en phase avec les produits (souvent bio) attendus par les coureurs”, explique l’organisation. Et pour finir, la réduction drastique des bouteilles en plastique non recyclé et la suppression progressive de l’eau plate en bouteille. L’autorisation de l’accès gratuit à l’eau communale permettrait de franchir un grand pas.

Un village dédié aux marques

Le MaXi-Village, espace concentré sur 1 000 m2, est l’opportunité pour les professionnels, partenaires et organisateurs de trails de présenter leurs produits et dernières innovations aux pratiquants de trail running et de sports outdoor. Et d’échanger aussi. Parmi les 40 exposants (le nombre maximal autorisé) figurent entre autres des marques connues comme Salomon, Gore-Tex, Julbo, Scott, TSL Outdoor, Nic-Impex, Endurance Shop, Plein Nord Distribution, Meltonic, La Chaussette de France, et d’autres moins telles Samaya…

Le stand Salomon en 2019. L’an dernier, le MaXi-Village avait enregistré 40 000 passages. ©Patricia Rey

Des ateliers sont également organisés et ouverts au public. Exemple, l’atelier Salomon running, sur le stand de la marque, animé par des coachs pour apprendre la technique : montée, descente, usage des bâtons… avec un parc test chaussures pour essayer. La marque, créée à Annecy, propose aussi un atelier gaming. Ailleurs, vous pourrez découvrir le running yoga, une nouvelle pratique de yoga élaborée spécialement pour les runners. Le but affiché : améliorer ses performances, apprendre à mieux respirer… “pour se dépasser avec douceur et bienveillance”, assurent les ambassadeurs Running yogis présents sur l’événement. Enfin Go’Lum convie les amateurs de running nocturne à tester sa lampe frontale “made in France” en situation en compagnie de Nicolas Martin (inscriptions limitées à 10 participants).

Des retombées économiques importantes

Selon un sondage réalisé lors de l’inscription des coureurs, la MaXi-Race devrait générer plus de 7 000 nuitées sur Annecy (coureurs et accompagnants) et mobilise quelque 700 bénévoles.

Depuis sa création en 2011, le nombre de participants de la MaXi-Race est passé de 1 278… à 9 000. En 2019, la France arrive en tête avec 7 974 coureurs. 1 800 sont de Haute-Savoie et 3 200 proviennent d’Auvergne-Rhône-Alpes.
©Cyrille Quintard
En 2015, la WMRA (World Mountain Running Association) a fait de la MaXi-Race l’unique étape française de la Coupe du Monde de course en montagne. Elle en compte sept. ©Cyrille Quintard

Au programme, 10 courses :

  • L’Ultra-Race : 115 km, 7 000m D+ (course limitée à 1 000 coureurs, 5 points ITRA)
  • La MaXi-Race : 82 km, 5 200m D+ (course de référence limitée à 2 000 coureurs, 4 points ITRA)
  • La XL-Race : 81 km, 5 200m D+, soit le tour du lac en deux jours
  • La XXL-Race : 117 km en deux jours
  • La R-Race : 80 km, 5 200m D+ en relais de 2 ou 4
  • Le Marathon-Race : 40 km, 2 500m D+ (la moitié du tour du lac d’Annecy limitée à 2 000 coureurs, 2 points ITRA)
  • La Femina-Race : 16 km, 950m D+ (un trail 100 % femme, limitée à 600 coureuses)
  • La Short-Race : 16 km, 950m D+ (porte d’entrée du trail, limitée à 500 coureurs)
  • Les Mini-Race : de 100 m à 1 km, réservée aux jeunes coureurs (300)
  • La MaXi-Orientation et la Semi-Orientation

Pour tout savoir sur les temps forts, les lieux et horaires de départ et d’arrivée, les endroits où il faut être : http://www.maxi-race.org

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.