MND : pertes accrues au premier semestre 2019/2020

par | 27 Mai 2020

Le groupe Montagne et neige développement (MND) dévoile des résultats semestriels 2019/2020 (de juillet à décembre) en retrait. Sur les six premiers mois de l’exercice, le chiffre d’affaires consolidé est en repli à 29,5 millions d’euros, alors qu’il affichait 38,0 millions au premier semestre 2018/2019 (avril à septembre). 

Les ventes du pôle Enneigement & Remontées mécaniques s’élèvent à 16,1 millions d’euros et celles du pôle Sécurité & Loisirs à 13,4 millions d’euros. À fin décembre 2019, MND enregistre une perte nette part du groupe de 18,1 millions d’euros, à comparer au déficit de 3,9 millions du premier semestre 2018/2019. Le résultat opérationnel courant, négatif lui aussi, s’établit à -16,5 millions d’euros.

S’agissant de la situation post-clôture, le spécialiste des aménagements de montagne a redémarré partiellement trois chantiers sur les six que le groupe opère en Chine. La direction indique « qu’à date, aucune annulation de contrat n’est survenue ». Toutefois, la pandémie de Covid-19 a lourdement fragilisé les stations de ski chinoises, avec pour conséquences « un risque de non réalisation de tout ou partie du solde de certains contrats ». Le groupe MND (pdg : Xavier Gallot-Lavallée, siège Alpespace) a lui-même dû adapter son activité dès la mi-mars en procédant à la fermeture partielle de ses différents sites de production en France et en Europe. La moitié de ses collaborateurs a bénéficié des mesures d’activité partielle.

Pour rappel, MND est coté sur le marché Euronext Growth Paris.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Ouverture des stations : les clés du débat

« Il me semble impossible d’envisager une ouverture des stations pour les fêtes de fin d’année ». la phrase d’Emmanuel Macron n’en finit pas de faire couler de l’encre et d’agiter les réseaux. C’est dans ce contexte...

Lire la suite

Au Pipa, Patagonia et Pampa se côtoient

En attendant un tassement de la crise sanitaire, le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain (Pipa) poursuit sa mission. Véritable poumon économique, il a inauguré “Patagonia”, un bâtiment locatif d’environ 1000 m2 de...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest