Noël et Nouvel An : les stations de ski ont la cote

Noël et Nouvel An : les stations de ski ont la cote

A la veille des vacances de Noël, les réservations des hébergements dans les stations françaises sont en hausse : +2,9 % pour la semaine de Noël et +14,4 % pour le Nouvel An. Les récentes chutes de neige ont été bénéfiques.

Bonne nouvelle, les stations de sport d’hiver françaises font le plein à quelques jours seulement des vacances de Noël. Le taux d’occupation prévisionnel des hébergements marchands atteint 73 %, en augmentation de +2,9 % par rapport à un an plus tôt, indique l’observatoire de l’ANMSM-Atout France. A l’échelle de Savoie Mont Blanc, il progresse de 4 points et s’affiche à 66 %. Mais c’est surtout la semaine du Nouvel An qui fera la différence avec un bond significatif de +14,4 % (compter +7 points en Savoie Mont Blanc à 68 %).

Ces prévisions augurent un bon début de saison. Ainsi l’Ecole du Ski Français (ESF) enregistre, sur cette même période, une croissance significative des réservations en ligne des cours de ski. Soit +14,3 %.

“Les récentes chutes de neige sur les massifs français ont créé l’engouement pour la destination montagne”, se réjouit Charles-Ange Ginésy, président de l’ANMSM.

La clientèle internationale au rendez-vous

S’agissant de la clientèle internationale, et à en croire les derniers chiffres des tour-opérateurs, les réservations sont quasiment identiques à celles de l’hiver dernier. Avec toutefois une augmentation notable des clientèles espagnole et italienne. De son côté, l’ESF fait à nouveau état d’une forte hausse de 45,5 % des réservations de cette clientèle sur la semaine du jour de l’an, alors que la clientèle française “ne progresse que” de 10,7 %.

Un hiver sur la bonne pente

Si on analyse les chiffres sur l’ensemble de l’hiver 2018-2019, le taux d’occupation s’élève au global à 49 % sur l’ensemble des massifs. Toujours selon l’observatoire national des stations de montagne ANMSM- Atout France, “plus d’un logement sur deux est d’ores et déjà réservé dans les Alpes du Nord (51 %)”, ce qui ne semble pas être le cas pour le moment dans les Alpes du Sud (40 %) et dans les Pyrénées (35 %).

Vacances de février et printemps. Comme traditionnellement, les vacances d’hiver sont toujours très demandées. Le taux d’occupation prévisionnel est estimé à 67 %… et jusqu’à 69,6 % dans les Alpes du Nord.

A l’inverse, Travelski, spécialiste on line des vacances à la montagne, observe, pour sa part, un net attentisme sur le mois de février.

“Nous enregistrons une baisse du nombre de visiteurs sur notre site internet depuis trois semaines. Le contexte social et le mouvement des gilets jaunes impactent énormément l’activité. Le tourisme en France va payer très cher ce coup économique”, indique son président fondateur Yariv Abehsera, dans un communiqué.

Mais c’est sans compter les réservations de dernière minute. Dans la foulée, les vacances de printemps s’annoncent plutôt encourageantes avec un taux d’environ 29 %, en lien avec l’opération “Printemps du Ski” initiée par France Montagnes.

Intervacances. Enfin concernant la période entre le jour de l’An et les vacances de février, les réservations s’établissent, à date et en moyenne, à 38,5 %. En mars, les vacanciers semblent davantage attirés par les Alpes du Nord où ils sont 41 % à avoir déjà réservé, soit 2,5 points au-dessus de la moyenne de l’ensemble des massifs.

Par Patricia Rey

Station de Val d’Isère – Crédit OT Val d’Isère

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ