Nouveau cas de brucellose bovine en Haute-Savoie

par | 12 Nov 2021

Un cas de brucellose bovine a été confirmé le 9 novembre par la préfecture, sur une exploitation laitière de Haute-Savoie située dans le massif du Bargy. L’ensemble du cheptel, soit environ 200 vaches, devra être abattu. La brucellose peut en effet se transmettre à l’homme suite à la consommation de produits laitiers frais au lait cru provenant d’animaux infectés ou après contact direct avec ces animaux.

Alors que la France était officiellement indemne de brucellose depuis 2005, elle a connu une première résurgence de cette maladie en 2012, déjà dans le massif du Bargy. Un foyer persistant d’infection dans les populations de bouquetins avait été découvert et une campagne d’abattages de ces animaux sauvages avait été menée par les services de l’Etat.

Des enquêtes épidémiologiques sont en cours pour comprendre l’origine de la contamination du cheptel aujourd’hui touché. « Les travaux sur la contamination par la faune sauvage sont en cours », précise la préfecture.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

L’entrepreneuriat au féminin : allez, on se lance !

Du 30 mai au 7 juin, l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie) Auvergne-Rhône-Alpes organise des ateliers gratuits et ouverts à tous, destinés à lever les freins à l’entrepreneuriat des femmes. Elle constate en effet que, d’une manière générale,...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 27 mai 2022

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°21 du 27mai 2022 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein...

LIRE LA SUITE

30 ans CPME

La CPME de l’Ain dans la force de l’âge

Le syndicat patronal départemental a fêté ses trente ans en affichant sa détermination face aux difficultés conjoncturelles. Parce que la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) créée en 1944 n’avait pas de représentation régionale,...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest