Outdoor : une avalanche d’Awards

par | 21 Jan 2022

L’organisateur du salon munichois Ispo vient de dévoiler son palmarès 2022. La tendance est à la réinvention des concepts existants vers plus de légèreté, de fonctionnalité et de durabilité. Parmi les lauréats, figurent trois Haut-Savoyards : Samaya pour son sac à dos Ultra35 (cf. article Eco du 21 janvier 2022), Blue Ice pour ses crampons ultra légers (Harfang Hybrid) et ses broches à glace (Aero Lite) en aluminium les plus légères du marché, et Salomon pour son casque de ski Driver avec visière intégrée et son masque magnétique Radium Prime. De son côté, Outdoor Sports Valley (OSV) a décerné ses traditionnels French Outdoor Awards. Wise (Annecy) s’est vu remettre le prix « start-up » pour son short de trail Sherpa intégrant une gourde ; Lugik (Decathlon, Passy) le prix « développement durable » pour ses luges Trilugik évolutives et empilables et Api-K (Le Bourget-du-Lac) le prix « digital » pour sa balise de secours multi-activités (lire Eco du 14 janvier) … Tous développés en France.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Jeu Change mise sur le réemploi

Après avoir travaillé dans l’industrie du jouet, Juliette Maquaire lance Jeu Change, en avril dernier, une plateforme de jeux et jouets reconditionnés pour les particuliers. Son constat : 70 à 80 % des jeux et jouets, principalement fabriqués en Asie, ont une durée...

LIRE LA SUITE

Extension collège Péron © Département de l'Ain

Les collèges de l’Ain face au défi énergétique

Pour maîtriser la hausse des coûts de l’énergie, le Département affine sa stratégie dans la rénovation de ses établissements. « Nous travaillons sur le nouveau Plan collèges qui couvrira la période 2024-2030 : différents scenarii sont étudiés en associant les...

LIRE LA SUITE

20 ans Mécabourg

Le bel âge de Mécabourg

Le groupement des entreprises de la métallurgie fête ses 20 ans, mais préfère regarder devant. « Au départ, nous étions 13 entreprises, dont six au bureau. Les projets sont allés au-delà de ce que l’on pouvait espérer », a relevé Philippe Padet. « L’état...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest