Pétrole: « un marché volatil »

par | 4 Mar 2011

Vous vous en êtes sûrement rendu compte à la pompe: le prix du pétrole a augmenté, et pas qu’un peu. On peut déjà lire un peu partout que nous sommes revenus aux niveaux de 2008, où l’or noir avait flambé jusqu’à atteindre 147 dollars le baril. Nous n’en sommes pas encore là.
En fait, cette affaire remonterait à la mi-décembre. À cette époque, souvenez-vous, « les premiers mouvements de crise en Tunisie débutaient, analyse Guy Maisonnier, ingénieur à l’Institut français du pétrole et des énergies nouvelles. Là, on a dépassé le seuil des 90 dollars le baril, alors qu’en moyenne, nous étions à 80 dollars sur l’année 2010 ». Voilà pour les faits. Passons aux causes. Selon notre expert de l’IFP, différents facteurs expliquent cette tendance haussière. « Les marchés commençaient à anticiper les mouvements de protestation mais les crises en Tunisie, puis, plus tard, en Egypte et en Libye, ont précipité l’augmentation des prix. Il se répand une crainte de la contagion parmi les marchés. Mais ce n’est pas la seule raison. En effet,il y eut aussi la rudesse de l’hiver et son poids sur la demande. À notre niveau, nos avions même envisagé des mouvements de hausse suite à la très forte progression des bourses européennes et américaines. »
Les conséquences, maintenant. « les régions touchées par ces crises sont stratégiques au niveau pétrolier, décode Guy Maisonnier. Ainsi, le moindre mouvement dans ces pays peut avoir des conséquences majeures. Selon nos sources, la production de la Libye est réduite dorénavant de 50%. Même si nous sommes loin de l’Iran et l’Arabie-Saoudite – ou, soit dit en passant, les mouvements populaires ont nécessité l’injection de 38 milliards de dollars par l’Etat saoudien pour éviter les troubles – ce pays est significatif. Et le simple fait de toucher à la production de pétrole à suffit à faire augmenter les prix ». Il ajoute que demain, le pétrole pourrait donc être encore plus cher. « Il a pris 20 dollars en deux mois, une augmentation comparable à fin 2009- début 2010, note-t-il. Ce que nous pouvons dire aujourd’hui, c’est que si nous sommes dans le scénario où ces zones de production connaissent une plus large déstabilisation, le prix du pétrole resterait très élevé. Sans parler des conséquences au niveau économique, sur le PIB, le secteur des transports ou encore sur le prix du gaz en Europe, encore dépendant de celui du pétrole. En revanche, si la situation se stabilise, le prix pourrait reculer. » Ca oui, le trnsport est impacté, comme en témoigne Georges-Yves Chenaux, transporteur et président de la FNTR de l’Ain. « Ces hausses et baisses vertigineuses sont aussi le fait de la spéculation. Les compagnies pétrolières annoncent tout de mêmes des bénéfices records dès lors que le pétrole augmente! En attendant, nous essayons de répercuter ces hausses de prix avec les pieds de facture: nous calculons nos tarifs à un instant T, mais nous pouvons répercuter sur le mois suivant les différences. Et heureusement, pour un poste de dépense qui s’lélève à 20% de notre chiffre d’affaires, que nous avons ce système. » En tout cas, il est très difficile aujourd’hui de dire dans quel sens la conjoncture va basculer.

0 commentaires

Découvrez également :

Toploc privilégie l’humain et les vacances nature

À Annecy, la plateforme en ligne de petites annonces de locations de vacances vise les séjours loin des villes et sélectionne des hôtes valorisant leur territoire. Expériences à la clé. « Où vais-je dormir et comment je m’occupe ? », sont les deux...

LIRE LA SUITE

Loop Sports reconditionne votre matériel de sport

La plateforme de seconde main, hébergée à l'Annecy Base camp d'OSV, rachète vélos, skis, snowboards... et parapentes aux particuliers et professionnels qu'elle répare pour les revendre "comme neuf" au prix d'occasion. Plus qu’une plateforme web de seconde main,...

LIRE LA SUITE

Ça gaze pour la cidrerie Les Pentes !

Atelier collage d’étiquettes dans le hangar de la Cidrerie Les Pentes, à Arith. Julien Savaux, 36 ans et Aurélien Bouzac, 40 ans, armés de leur seau de colle et d’une pile de très jolies étiquettes, s’attaquent à une armée de bouteilles de 75 et 33 centilitres....

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS