Philippe Galez élu à la présidence de l’USMB

par | 16 Déc 2020

Le nouveau conseil d’administration de l’Université Savoie Mont Blanc a élu dès le premier tour de scrutin son président. Philippe Galez succèdera officiellement à  Denis Varaschin à partir du 1er janvier 2021.

Après huit années passées à la présidence de l’Université Savoie Mont Blanc, Denis Varaschin passsera la main, le 1er janvier 2021, à Philippe Galez. Ce dernier a été élu dès le premier tour de scrutin par 24 voix sur 31 votants (et 7 abstentions).  Diplômé de l’Institut National Polytechnique de Grenoble et docteur de l’université Joseph Fourier , Philippe Galez est, depuis 2003, professeur en science des matériaux à l’université Savoie Mont Blanc.

Parcours

Depuis son arrivée à l’USMB, Philippe Galez  a exercé diverses responsabilités tant en formation qu’en recherche. Il a notamment été directeur du Laboratoire d’instrumentation et des matériaux d’Annecy de 2001 à 2006,  responsable du département mesures physiques de l’IUT d’Annecy de 2007 à 2011, et vice-président formation de l’université de mai 2012 à août 2017, dans les équipes conduites par Denis Varaschin. Plus récemment, il a assuré le pilotage de Piton, un dispositif destiné à propulser l’innovation.

Ambition

Son ambition est de bâtir une université contribuant davantage encore aux enjeux sociétaux et environnementaux du territoire et de ses acteurs. Elle passera par la mise en œuvre « d’une stratégie claire et comprise de ses partenaires« . Et par des ajustements à la gouvernance et à la gestion des ressources humaines pour répondre aux exigences du temps présent, dans un « contexte budgétaire contraint ».

Formation

En matière de formation, l’enjeu des prochaines années est la transformation pédagogique du premier cycle (licence, licence professionnelle et BUT) de manière à accroître l’autonomie et la réussite des étudiants. C’est le projet @spire, labellisé et financé par les Investissements d’avenir. Le développement et l’attractivité des formations de deuxième cycle (master, cycle ingénieur) constituent également un enjeu de taille. L’idée est de prendre  appui sur la recherche pour promouvoir les approches transdisciplinaires.

Recherche

Dans le domaine de la recherche, l’accent sera mis d’une part sur les projets exploratoires, généralement moins financés car plus risqués mais susceptibles de donner un temps d’avance, et d’autre part sur les projets transdisciplinaires, plus à même d’apporter des réponses aux problématiques les plus complexes. S’ajoutent encore l’accompagnement des projets à fort rayonnement national et international. Au-delà des frontières avec l’Italie et la Suisse, cette dimension internationale s’accentue en particulier avec le projet d’université européenne Unita, récemment labellisé par Bruxelles. Au cours des trois prochaines années, l’USMB explorera, avec ses partenaires, les voies vers un modèle inédit d’université, à l’échelle du continent.

crédit photo : Université Savoie Mont Blanc

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest