Le photovoltaïque va rayonner en Combe de Savoie

Les Centrales villageoises le Solaret planchent sur la production d’énergie solaire sur le territoire de Coeur de Savoie.

Issues d’une expérimentation menée dans les parcs naturels régionaux rhônalpins, les Centrales villageoises sont des sociétés locales qui associent citoyens, collectivités et entreprises locales pour  développer les énergies renouvelables sur un territoire. Parmi la vingtaine de programme en cours, le Solaret développé avec le soutien de la Communauté de communes coeur de Savoie.

18 toits équipés

L’objectif est d’équiper 18 toits (9 appartenant à des privés, 9 détenus par des collectivités) du territoire en panneaux photovoltaïques. Les travaux qui pourraient être réalisés à l’automne 2017 sont estimés à 350 000 euros. L’investissement nécessite un capital de départ de 100 000 euros collectés sous forme de parts sociales d’une valeur unitaire de 50 euros. Les souscripteurs (particuliers, associations, entreprises, collectivité) récupéreront leur mise initiale qui fait par ailleurs l’objet d’une rémunération à partir de la 3ème année (de 1 à 1,5% par an en moyenne sur 20 ans).

Un modèle vertueux

L’équilibre économique reposant sur une rentabilité modérée mais pérenne est l’un des piliers des Centrales villageoises. L’objectif est, après les premières années de consolidation, de pouvoir réinjecter une part de réserves constituées dans de nouveaux projets. Les opérations font par ailleurs l’objet d’une forte exigence technique et doivent être cohérents avec leur environnement ( paysage, patrimoine).

Une expérience sur le plateau de la Leysse

A La Thuile, sur le plateau de la Leysse, les Centrales villageoises Perle ont inauguré en avril 2015 une installation de 430 m² de panneaux photovoltaïques pour une puissance de 57 kwcrête. Cet investissement de 200 000 euros dont 80 000 euros en fonds propres a permis d’équiper 7 toits sur les communes de La Thuile et Puygros.

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.