Près de 7 M€ pour la vallée de Chamonix

par | 18 Déc 2017

La région Auvergne-Rhône-Alpes (Aura) a validé plus de 6,5 M€ d’aides pour la vallée de Chamonix. Le financement de la rénovation de la piste du Kandahar est bouclé et le centre sportif du Fayet va pouvoir être rénové.

C’est le début de l’hiver et la région Auvergne Rhône-Alpes (Aura) fait neiger les subventions sur la vallée de Chamonix ! Le conseil régional, via sa commission permanente, vient de valider cinq subventions pour plus de 6,5 millions d’euros au total.

3 M€ pour les travaux de piste du Kandahar

L’aide la plus importante – 3 millions d’euros – concerne la reconfiguration de « La Verte des Houches ». Cette piste de ski, qui porte mal son nom car elle n’a rien d’une verte en termes de difficulté, accueille la seule épreuve de coupe du monde de ski alpin organisée en Haute-Savoie : un combiné (descente + slalom), historiquement appelé le Kandahar.

blank

Entre l’été 2018 et l’automne 2019, « la Verte des Houches » va faire l’objet d’importants travaux de rénovation pour pouvoir continuer à accueillir la coupe du monde de descente. Crédit Photo : Agence Zoom.

Lors de son édition 2016, la dernière en date sur le sol chamoniard, l’événement avait réuni 30 000 spectateurs, des centaines de bénévoles, 150 journalistes et engendré 114 heures de diffusion TV dans 40 pays pour 175 millions de téléspectateurs, selon la communauté de communes de la vallée de Chamonix.

Cette rénovation est « un projet structurant en matière de rayonnement touristique, il reflète aussi l’identité du territoire et son excellence en matière de compétitions sportives »

Eric fournier, vice-président du conseil régional et président de la communauté de communes de la vallée de Chamonix (CCVCMB).

Engagements de la communauté de communes et du Département

Avant la Région, la CCVCMB avait elle-même, dès le mois de juin, confirmé son engagement à cofinancer les travaux, à hauteur de 2 M€; notamment grâce à une renégociation de la délégation de service public avec la société LHSG (exploitante du domaine). Le Département lui avait emboité le pas en juillet, donnant son engagement de principe pour une aide identique à la Région.

 

En piste pour 2020 et 2021… mais après ?

Avec ces vastes travaux, qui devraient se dérouler entre l’été 2018 et l’automne 2019, l’idée est de pérenniser l’organisation de l’épreuve en Haute-Savoie tous les deux ans a minima. Car depuis sa première édition à Chamonix en 1948, le Kandahar n’a pas toujours connu une inscription régulière au calendrier de la coupe du monde. Vu l’engagement des collectivités pour les travaux, la Fédération internationale de ski, a bien voulu reprogrammer l’épreuve en 2020 et 2021. Mais rien n’est acquis pour la suite.

 

2 M€ pour le centre sportif du Fayet, 1,5 M€ pour le Montenvers

Les autres décisions de la Région en faveur de la vallée de Chamonix concernent la rénovation du centre sportif du lycée du Fayet pour 2 M€. Et la poursuite de la restructuration du site touristique du Montenvers pour 1,5 M€. Cette dernière aide intervient « en complément de la forte implication du Département, pour faire émerger un site de référence dans les Alpes », précise Eric Fournier.

La première phase de la requalification du site du Montenvers (hôtel) s’est achevée à l’été 2017. La subvention de la Région contribue au financement de la deuxième phase. Crédit photo : OT Chamonix – Mario Colonel.

Risques naturels et réchauffement climatique : 120 000 euros

Enfin, la Région apporte une contribution de 60 000 euros à un projet européen de prévention des risques naturels sur le territoire (Tagirn). Et délivre une somme identique pour soutenir les activités du Crea Mont-Blanc, Centre de recherche sur les écosystèmes d’altitude basé à Chamonix.

Une aide qui arrive dans la foulée de la distinction remise au Crea lors de la Cop 23 : engagé dans la compréhension du changement climatique et de son impact sur la biodiversité, la structure a reçu (en même temps qu’Orange, son partenaire sur le projet Climb – Climate change Impacts on Mountain Biodiversity) le prix Momentum For Change, délivré par le secrétariat au changement climatique des Nations Unies.

 

Avec sa cassure (saut) et sa plongée sur la vallée, la Verte de Chamonix – Les Houches est l’une piste les plus spectaculaires du circuit coupe du monde. Crédit photo : Agence Zoom.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Ouverture des stations : les clés du débat

« Il me semble impossible d’envisager une ouverture des stations pour les fêtes de fin d’année ». la phrase d’Emmanuel Macron n’en finit pas de faire couler de l’encre et d’agiter les réseaux. C’est dans ce contexte...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest