PSB Industries a finalisé la vente de CGL Pack

par | 29 Juin 2018

Le groupe industriel haut-savoyard a officialisé la cession de son pôle agroalimentaire au danois Faerch Plast, communiquée le 7 mai dernier. Le montant de la transaction s’élève à 81,5 millions d’euros.

 

PSB Industries, dont le siège est basé à Annecy, annonce la cession effective de CGL Pack, son pôle agroalimentaire & distribution, au danois Faerch Plast. Ce choix très stratégique vient conforter la volonté du groupe industriel haut-savoyard.

« Nous voulons simplifier notre portefeuille d’activités et nous doter de nouvelles capacités d’investissements pour soutenir notre croissance dans les domaines de l’emballage (deux pôles : Luxe & Beauté et Santé & Industrie) et de la chimie de spécialités (Baikowski), et développer nos savoir-faire reconnus à l’international », nous avait déclaré son président François-Xavier Entremont, dans une interview exclusive accordée à Éco le 7 mai dernier.

CGL Pack, leader français du thermoformage sur mesure destiné aux marchés de l’agroalimentaire et de la santé, emploie 250 salariés sur ses deux sites de production à Annecy (155 collaborateurs) et Lorient (Bretagne) et pèse 48 millions d’euros (il représente 13 % du chiffre d’affaires consolidé de PSB Industries, Ndlr). Sylvain Raux, son président depuis plus de dix ans, continuera à diriger CGL.

De son côté, Faerch Plast possède une véritable expertise dans le thermoformage agroalimentaire. À  la tête de six unités de production en Europe – au Danemark (où il a son siège), au Royaume-Uni, en Espagne et en République Tchèque -, le groupe a bouclé son exercice 2017 sur un chiffre d’affaires de 2,2 milliards de couronnes danoises (environ 305 millions d’euros) avec plus de 1 200 salariés.

La vente de CGL Pack, dont la valeur a été estimée à 81,5 millions d’euros, génèrera une diminution de la dette financière nette du groupe de 78,5 millions d’euros. Les entités de CGL Pack ne feront plus parties du groupe PSB Industries à partir du 1er juillet 2018.

 

Sylvain Raux, président de CGL Pack. ©CGL Pack

 

Pour rappel, PSB Industries, leader dans les métiers de l’emballage et de la chimie de spécialités, compte 2 500 collaborateurs et enregistre un chiffre d’affaires de 378 millions d’euros en 2017, dont plus de 50 % à l’international. Il possède des usines à travers le monde, en France bien sûr, et aussi en Pologne, aux États-Unis, au Mexique, au Japon et en Chine.

 

Emballages thermoformés réalisés par CGL Pack ©CGL Pack


Par Patricia Rey


 

La rédaction vous conseille :

 

PSB Industries va céder CGL Pack à Faerch Plast

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Stations de ski : le front commun

Les rassemblements solidaires se multiplient dans les stations (Courchevel, Le Grand-Bornand, Le Corbier, La Toussuire, Aussois, Châtel, Morzine, La Plagne, Val Cenis, La Clusaz… et on en oublie !) pour réclamer...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest