Roul’Elec Tour : 14 équipages sur la voie de la transition énergétique

Roul’Elec Tour : 14 équipages sur la voie de la transition énergétique

Invités par Enedis, des élus de l’Ain ont parcouru le territoire au volant de 14 véhicules électriques, à la découverte d’initiatives publiques et privées pour la transition énergétique.

Vendredi 27 septembre, à l’invitation d’Enedis, gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité, des élus de l’Ain ont parcouru le département au volant de 14 véhicules électriques, à la découverte de différentes initiatives conduites sur le territoire, en faveur de la transition énergétique. Organisé en partenariat avec Alec01 (Agence locale de l’énergie et du climat de l’Ain) et Avere Auvergne Rhône-Alpes (Association pour le développement de la mobilité électrique), le Roul’Elec Tour vise le double objectif d’initier les participants à la mobilité électrique et de valoriser l’action des collectivités, associations et entreprises.

Pour sa deuxième édition, ce rallye de la transition énergétique est parti de Villars-les-Dombes pour un parcours de 160 kilomètres, avec un premier arrêt à Bressoles. Cette commune rurale a inauguré, en juin dernier, la première borne de recharge pour véhicule électrique en libre-service de la Communauté de communes de la Côtière à Montluel. Les équipages se sont ensuite rendus à Saint-Vulbas où le Syndicat mixte du Parc industriel de la Plaine de l’Ain leur a présenté sa dernière offre en matière de covoiturage : www.movici.auvergnerhonealpes.fr. Le Roul’Elec Tour s’est ensuite arrêté à Tenay, sur la centrale hydroélectrique de la Scie. Celle-ci produit l’équivalent de la consommation annuelle de 1 200 foyers, grâce à une chute d’eau de 24 mètres sur l’Albarine. Enfin, la dernière étape avant retour à Villars a conduit les rallymen sur le parc éolien des Monts d’Ain à Izenave. Géré par RES, il est composé de neuf machines d’une puissance de 2 Mégawatts.

Roul'Elec Tour Centrale hydroélectrique de la Scie
La centrale hydroélectrique de la Scie à Tenay.

Pour l’organisation de ce rallye, plusieurs concessionnaires de l’Ain avaient mis gracieusement à la disposition des participants leurs véhicules électriques. Un moyen de faire découvrir aux équipages les différentes marques et modèles disponibles sur ce marché.


Deuxième flotte électrique de France

Avec 1 880 voitures destinées aux interventions, la flotte électrique d’Enedis serait la 2e de France. Pour le gestionnaire du réseau, elle constitue un véritable laboratoire de la mobilité électrique à grande échelle.


Par Sébastien Jacquart

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ