La route forestière du col de Voza continue de faire débat

par | 20 Avr 2021

Les petits films présentés par la Communauté de communes du Pays du Mont Blanc pour défendre le projet de route forestière au col de Voza font vivement réagir les associations de défense de l’environnement. Une dizaine de structures actives au niveau local, départemental, régional cosignent un communiqué dénonçant des propos flous ou inexactes. « Contrairement à ce qui est annoncé par la CCPMB, la route actuelle sera non seulement élargie mais aussi rallongée de 5,5 km dans la zone encore préservée de Tête Noire » détaillent-elles en rappelant que ce secteur offre une biodiversité remarquable. Les signataires du communiqué estiment « que l’exploitation du massif du Prarion existe déjà et peut continuer à son rythme actuel, soutenable pour la nature et n’altérant pas des parties encore préservées du massif ».  Et de s’interroger sur les raisons qui poussent la CCPMB à maintenir un projet « écologiquement catastrophique et non pertinent économiquement ».

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Les terrasses sans enthousiasme

Pour les professionnels de la restauration, l’échéance du 19 mai pose davantage de questions qu’elle n’apporte de solutions. Le calendrier de déconfinement présenté par Emmanuel Macron le 28 avril n’est pas le...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest