Succès pour le premier Dîner sans frontière

Succès pour le premier Dîner sans frontière
Succès pour le premier Dîner sans frontière
Notez cet article !

Le Dîner sans frontière, rendez-vous intimiste et privilégié, co-organisé par la CCI France- Suisse et Eco Savoie Mont Blanc – L’Extension, réunit des chefs d’entreprises français et suisses autour d’un intervenant de marque. Le 18 juin, pour le premier dîner, l’invitée était Annabel André-Laurent, vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes à l’économie.

Un invité d’honneur et une quinzaine de chefs d’entreprises – suisses et français, à parité – réunis autour d’une bonne table pour un court exposé suivi d’un long moment d’échanges. Tel est le concept des Dîners sans frontière, le nouveau rendez-vous proposé par la Chambre de commerce et d’industrie France Suisse (CCIFS) en partenariat avec Eco Savoie Mont Blanc – L’Extension.

Le premier de ces dîners s’est déroulé, côté France, le 18 juin. Avec pour invitée d’honneur Annabel André-Laurent, vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes (Aura) à l’économie et aux entreprises.

Annabel André-Laurent, vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et invitée d’honneur du premier Dîner sans frontière organisé par la CCCIFS et Eco Savoie Mont Blanc – L’extension.

L’élue annécienne a présenté l’écosystème économique de la Région et les dispositifs initiés depuis 2016 en faveur des entreprises. Car si elle a enclenché une politique volontariste de diminution des dépenses de fonctionnement, la majorité conduite par Laurent Wauquiez affiche aussi ses ambitions en matière d’investissement et d’aide aux entreprises.

Sur ce dernier point, les modalités du soutien régional ont été revues en profondeur : création d’une agence dont le site web (www.auvergnerhonealpes-entreprises.fr) sert de portail unique, recours généralisé aux appels à projets pour l’attribution des financements directs, accompagnement axé sur trois niveaux (développement de l’expertise, ingénierie du financement et subventions)…

Des modalités encore largement méconnues par les chefs d’entreprises, à en croire les témoignages des convives lors de ce premier Dîner sans frontière. « Mais la Région va davantage communiquer et aller à la rencontre des acteurs économiques pour les faire connaître », a assuré Annabel André-Laurent, en citant notamment les premières rencontres régionales de l’entreprise (le 25 juin à Lyon).

 

Richesses des échanges

Parfois surpris de découvrir qu’ils pourraient bénéficier du soutien de la Région dans leurs projets (quand ceux si sont situés sur le territoire d’Auvergne Rhône-Alpes), les chefs d’entreprises réunis autour de la table ont ensuite pu questionner la vice-présidente de la Région mais également échanger entre eux, sur de multiples thèmes.

Cadre agréable et menu raffiné : un contexte propice à la convivialité et aux échanges fructueux.

 

A quelques jours de la mise en œuvre de la “préférence indigène” dans le canton de Genève, la question des frontaliers a bien sûr été abordée. Tout comme celle, récurrente lors de toute rencontre transfrontalière d’acteurs économiques, de la différence culturelle et réglementaire entre la Suisse et la France en matière de droit du travail ou du rôle des syndicats. Mais la réforme de l’apprentissage côté France (la formule étant historiquement bien plus répandue côté Suisse), le changement de présidence au Medef national (le président du Medef 74 faisait partie de convives) se sont aussi immiscés dans les discussions. Sans oublier, évidemment, les difficultés de recrutement, problématique visiblement partagée par tous les participants.

La fin de ce premier Dîner sans frontière a laissé davantage de place aux discussions plus informelles entre convives. Car c’est aussi l’un des objectifs de ce rendez-vous : favoriser les échanges de contacts ou d’informations, préludes espérés à de nouvelles relations de travail transfrontalières.

 

Vous souhaitez être l’un des convives lors d’un Dîner sans frontière (le prochain est prévu fin août ou début septembre, côté Suisse) ? Contactez la CCIFS au 00 41 22 849 05 70 (Pierre-Marie Durécu) ou Eco Savoie Mont Blanc au 04 50 33 35 31 (Eric Renevier).

 

A lire aussi, sur les actions de la CCIFS :

Grand Genève : rapprocher la recherche et l’entreprenariat

Partenariat / Table Ronde du Grand Genève #1 : comment optimiser les coûts pour les entreprises qui travaillent en France et en Suisse ?

Trophées France-Suisse du commerce : découvrez les 8 lauréats

 

 

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS


MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Like That, l’agence annécienne créatrice du High Five Festival, vient d’être rachetée par Eurovet, organisateur de salons professionnels et propriétaire de Sportair. Pour Gaylord Pedretti, « il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas ». Le...

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Ouverte le 27 juin, l’enquête publique pour la reconfiguration de la gare de péage de Chambéry, sera close le 10 août. Un chantier de 68 millions d’euros. Le noeud autoroutier de Chambéry assure la connexion entre trois axes structurants : l’A41 qui dessert le sillon...

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Un vaste chantier vient de commencer pour augmenter les capacités du grand collisionneur de hadrons. Le grand collisionneur de hadrons (LHC) de l'organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern) fait l'objet, depuis le mois d'avril, de travaux visant à...

La Banque de France se prend au jeu

La Banque de France se prend au jeu

Pour sensibiliser les dirigeants à la gestion financière, l’établissement a imaginé un jeu. Expérimenté en Haute-Savoie, il a fait l’unanimité. « C’est super ce jeu ! Ca ressemble vraiment à la vie de l’entreprise. A un détail près, quand même : là, le banquier dit...

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Le groupe Singer propose un concept hors du commun avec un centre d’affaires rassemblant différents acteurs du Nord-Isère. Le site installé sur la zone de la Maladière est aux portes d’un fort potentiel économique. Le cadre est élégant. D’un coup d’œil, vous avez...

RECEVOIR LES ACTUS ECOMEDIA :

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

This category can only be viewed by members.