La bactérie pseudomonas aura finalement eu raison de la saison estivale 2019 des thermes de Brides-les-Bains. Fermés depuis le 19 avril en raison de cette infection, ils ne rouvriront finalement pas avant la saison 2020. Après quatre mois de recherches et d’espoirs d’éradication, la SET Brides (filiale de la Compagnie Lebon) qui exploite les lieux par délégation de service public, a décidé le 1er août de réaliser des travaux structurels pour « remplacer certains éléments du système d’approvisionnement en eau thermale (réservoirs, vannes, transports…)« . La SET assure que les pertes d’exploitation pour l’activité thermale (qui représente quelque 10 ME environ de CA sur un total de 12 ME) seront « en partie couvertes par les assurances« , les pertes nettes devant être compensées par les autres filiales du groupe. 166 salariés travaillent à Brides où 17 ME ont été investis en 2018.