Un Tour dans l’Ain et puis s’en va…

par | 13 juillet 2017

Le département croise souvent la route du Tour de France. Jusqu’au départ de la 9e étape à Nantua, habitants et acteurs locaux se sont mobilisés.

A Nantua, le cyclisme est une tradition. Régulièrement ville étape du Tour de l’Ain, la commune de 3 700 habitants a accueilli pour la première fois, dimanche, une étape de la Grande Boucle. Sans aucun doute la plus attendue. Une 9e course jusqu’à Chambéry, redoutée, car physiquement éprouvante pour les coureurs qui ont gravi les célèbres Col de la Biche et le Grand Colombier, sans oublier le Mont du Chat pour l’ultime effort. Mais avant l’ascension vertigineuse et le départ donné à 11h45 à proximité du lac, sous un soleil généreux (tout du moins à ce moment), les habitants et les acteurs économiques locaux ont tenu à participer à la fête. Chacun à sa façon.

« Cette année, mon travail consiste à faire vivre à nos invités une journée inoubliable au sein du peloton. Je les accueille au niveau du parking technique, puis je leur fais découvrir le village, les briefings des coureurs, le podium signature », lance Mickaël Buffaz avec entrain. A 38 ans, cet ancien coureur professionnel originaire de Crozet, se retrouve pour la première fois mobilisé sur la caravane du Tour de France, en tant que responsable des relations publiques de la marque Tesseire Pressade. Appartenir à la grande famille du Tour de France, n’avait rien d’un hasard pour Mickaël. A son actif, une participation au Tour de l’Ain en 2009 au cours de laquelle il s’est illustré en remportant une étape, et une deuxième en 2011, au Tour de France. « J’ai mis fin à ma carrière il y a trois ans et demi. Mais je reste lié au cyclisme. De 2013 à 2016, j’ai fait partie de l’organisation du Tour de l’Ain. Cette année, je change un peu et je suis content de transmettre ce qui m’a incité à courir. Je transmets ma passion donc forcément, je vis des belles journées avec beaucoup de partage et moins de stress », ajoute l’ancien coureur qui accompagne jusqu’à sept invités par jour, tous préalablement choisis par la marque (fournisseurs, salariés, partenaires).

Un Tour en caravane

Léonie Roux, de Bourg-en-Bresse, travaille pour Skoda sur la caravane du Tour de France

Léonie Roux, de Bourg-en-Bresse, travaille pour Skoda sur la caravane du Tour de France.

Il est 8h30, et à l’emplacement réservé pour la caravane, à Montréal-la-Cluse, les chars sont presque tous en place, prêts à rallier Nantua et le village départ. Léonie, originaire de Bourg-en-Bresse sera sur l’un des chars. Elle parcourt la France depuis le début du Tour, pour le compte de Skoda, partenaire officiel du maillot vert. Sur les routes de l’Hexagone, elle distribue sourires et goodies au public attroupé le long des voies.« C’est mon deuxième Tour de France, mais ma première expérience sur la caravane. L’année dernière, j’étais sur les lignes de départ. Cette fois, je distribue des casquettes. Ce sont deux expériences différentes, et cette année, c’est totalement autre chose. Je ressens encore plus l’engouement autour de l’événement. Les gens nous attendent pendant des jours, on voit des visages heureux », sourit la jeune femme de 23 ans, titulaire d’un master en marketing et développement commercial à Chambéry, et amatrice de sports automobiles. « Je fais des rallyes depuis quatre ans en tant que co-pilote avec mon frère. On roule en Skoda Fabia R2 », indique Léonie pour qui la marque n’a pas de secrets, ses parents étant concessionnaires Skoda à Bourg-en-Bresse et Oyonnax.

Quid des acteurs locaux ?

Le Tour de France, la chambre des notaires de l’Ain en a aussi fait sa priorité dimanche concrétisant un partenariat original avec les jeunes agriculteurs. Pour valoriser le territoire, ils ont réalisé une fresque de 2500 m2 sur les terres du Gaec de la Forêt de la famille Guillet, dans la descente du Col de la Biche. Un lieu hautement stratégique pour capter, à chaque instant, l’attention des caméras. Vin du Bugey, volaille de Bresse, poisson de la Dombes ou fromage du Pays de Gex étaient représentés sur la fresque. Dimanche, les jeunes agriculteurs ont distribué près de 600 repas lors d’un pique-nique géant avec le public. Du côté des acteurs économiques de la Plastics Vallée (AEPV), l’usine éphémère Babyplast a continué de faire le plein de bouchons en plastique. Pour le plus grand plaisir des visiteurs ravis de repartir avec un mini vélo confectionné sur place.


Des apprentis présentent leur vélo du futur

Le CFAI Formavenir de Thyez a exposé sa création au village départ.

Les apprentis de Thyez et leur vélo conçu pour le Tour de FranceJules, Nathanaël, Anthony, Alexis, Florent n’oublieront pas de sitôt leur passage à Nantua, dimanche, au village départ. Originaires de Haute-Savoie, en première année de BTS conception industrialisation microtechnique en apprentissage, ils ont présenté leur vélo du futur, mecatronik bike, dans le cadre du challenge Beau Travail !, un programme parrainé par le Medef pour communiquer sur les bienfaits de l’apprentissage. « Nous sommes vraiment fiers de présenter notre vélo sur le Tour de France. En plus, il est fonctionnel et roule très bien », souligne Anthony. Surtout, le Mecatronik Bike n’est pas un vélo comme les autres, constitué essentiellement de carbone et d’acier. Les apprentis de Thyez, tous passionnés de cyclisme, se sont lancés dans la conception d’un engin visionnaire avec un système de batteries alimentées par des panneaux solaires. « Il s’agit d’un vélo sans selle, motorisé, donc un modèle différent et innovant », complète Anthony. Avec ses camarades, ils ont dû penser à tout et mettre leur savoir-faire en application: conception assistée par ordinateur, découpe laser, soudure, usinage de pièces et assemblage. Christophe Maisant, leur professeur, participe à ce projet sur le Tour de France pour la deuxième année. « C’est une belle initiative qui permet aux jeunes de travailler en équipe. Pour eux, c’est aussi l’occasion de révéler leurs compétences sur une thématique concrète », avance-t-il. C’est la troisième année consécutive que le Tour de France et le Medef s’associe pour l’apprentissage. En 2016, plus de 200 apprentis se sont prêtés au jeu et des modèles de vélo unique ont vu le jour pour l’occasion, en métal, bois, pain, sucre et même chocolat. Patrick Lucotte, délégué général du Medef et de la chambre métallurgie de Haute-Savoie a indiqué que le Mecatronik Bike sera présenté fin août sur le campus de l’université d’été du Medef.


L’affluence au bord de la route

Les élus sur la ligne de départ du Tour de FranceSelon l’organisation du Tour, 10 à 12 000 personnes étaient présentes dans les rues de Nantua dimanche pour le départ de la 9e étape. La collectivité évalue à plus de 400 000 euros les retombées économiques liées à l’affluence. Orange avait renforcé le réseau en ajoutant un relai téléphonique supplémentaire. La communauté de commune du Haut-Bugey avait estimé le rachat des espaces publicitaires à hauteur de 1 200 000 euros, reconnaissant le Tour de France comme un outil de communication et de rentabilité important pour l’attractivité du territoire.


 Caravane

Chaque nouvelle étape implique le même rituel, toujours dans la bonne humeur. Musique et chorégraphies permettent au staff de préserver leur énergie.Tôt le matin, les chars prennent place sur le parking avant le départ pour le village étape et les rues bondées.


Par Sarah N’tsia

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez également :

Fonds frontaliers 2023 : combien touche votre commune ?

À l’occasion du vote de la 51e tranche de la Compensation financière genevoise, découvrez en détail les montants versés aux communes haut-savoyardes. Le Département de la Haute-Savoie a reçu 275,7 millions d’euros en 2023, en hausse de 10,6 millions d’euros sur un...

LIRE LA SUITE

Panorama économique Industrie 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine hors-série "Panorama économique Industrie 2024" sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf,...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS