La station de la Tarentaise, engagée depuis sa création dans le développement durable, multiplie les actions et vient d’adhérer à la démarche Flocon Vert. Un label d’excellence dédié aux stations touristiques de montagne.

Lorsqu’en 1968, Roger Godino et Charlotte Perriand ont imaginé la station des Arcs, ils prônaient déjà la préservation de l’environnement naturel. 52 ans plus tard, cette volonté d’agir en faveur du développement durable est toujours aussi prégnante. Les dernières réalisations en témoignent : le funiculaire 100 % électrique de Bourg Saint Maurice –Les Arcs 1600 , l’opération Cap Energie visant à réduire les consommations énergétiques des bâtiments structurants type piscine, salle de spectacle… (depuis son lancement en 2016, c’est 1 800 tonnes de C02 en moins rejetées dans l’atmosphère et une économie de plus de 35 % de la facture énergétique), l’installation de panneaux solaires sur le toit de la gare du téléphérique de l’aiguille Rouge… Mais pas seulement. Déterminée à sensibiliser les vacanciers et la population aux bons gestes à adopter sur le domaine skiable, elle a édité au début de l’hiver un « éco-book », reprenant toutes les actions concrètes menées dans la station. Une campagne digitale « Collectif Les Arcs » vient aussi d’être lancée afin que tout un chacun puisse faire des propositions pour une destination encore plus responsable. Les meilleures seront sélectionnées et appliquées sur le terrain. Autre action marquante, le Grand nettoyage, journée dédiée à la collecte des déchets sur le domaine skiable, qui compte chaque année environ 200 participants.

Un éco-book, listant toutes les actions durables dans la station, a été lancé au début de l’hiver

Un Flocon Vert pour tendre vers l’excellence

Pour aller plus loin encore, les Arcs-Bourg Saint Maurice vient de s’engager dans la démarche Flocon vert, label d’excellence garantissant l’engagement durable des stations touristiques de montagne. Engagement responsable acté ce 24 janvier, avec une première réunion de lancement rassemblant les principaux acteurs du territoire. « Nous voulons mieux formaliser nos objectifs afin de réduire notre impact sur l’environnement », expliquent d’une même voix la commune, les remontées mécaniques et l’office de tourisme. Avec, objectif visé, fédérer l’ensemble des acteurs de la station pour co-construire une stratégie développement durable de destination. L’attribution du label devrait avoir lieu fin 2020… si la station, bien sûr, répond à tous les critères. Elle rejoindra ainsi le club (très fermé) des six stations lauréates : Vallée de Chamonix Mont-Blanc et Châtel en Savoie Mont Blanc, ainsi que Chamrousse, Valberg et Les Rousses.

Un funiculaire 100 % électrique @mick-Allouis

Pour rappel, le label Flocon Vert a été créé en 2011 par l’association Mountain Riders qui oeuvre depuis 2006 pour accompagner les stations de montagne vers des comportements plus écocitoyens. Cette certification repose sur 20 critères classés en quatre catégories : économie locale, social et culturel, gouvernance et destination, environnement et ressources naturelles.

Panneau signalétique à Comborcière @Les Arcs

Par Patricia Rey