Les Pays de Savoie s’étaient donné rendez-vous mercredi 26 février au Salon international de l’agriculture, à Paris. Retour en images sur cette journée.

La « journée des Savoie » du Salon international de l’agriculture de Paris, est traditionnellement vouée à la présentation et aux concours des deux races de nos départements, les vaches abondances et tarines. C’est aussi l’occasion de mettre en valeur l’agriculture locale, à travers ses fromages et ses vins, sur un stand partagé avec Savoie Mont Blanc tourisme.

Sur le stand, la vente de fromages AOP et IGP fait un carton : 12 tonnes pendant le salon. Crédit photo : SyB
La dégustation est très appréciée… Crédit photo : SyB

Les agriculteurs présentent quant à eux les meilleures vaches des deux races.

Les tarines en route pour le ring de présentation. Crédit photo : SyB
Idem pour les abondances. Crédit photo : SyB
Un peu d’attente encore avant les résultats du concours. Crédit photo : SyB
Les abondances primées ont rejoint leurs congénères, toutes représentatives des standards de la race. Crédit photo : SyB
L’une des tarines primées au concours. Pour son éleveur, c’est d’abord une reconnaissance du travail de génétique accompli sur le troupeau. Crédit photo : SyB

D’autres races sont emblématiques de nos départements, mais, moins nombreuses et non impliquées dans la production laitière de fromages sous signe de qualité, elles ne sont traditionnellement pas autant mises en avant. En parcourant les allées du Salon, le visiteur peut ainsi admirer des vaches hérens et des moutons Thônes et Marthod.

Un taureau hérens qui revendique lui aussi son appartenance aux Savoie. Crédit photo : SyB
La race ovine Thônes et Marthod a failli disparaître de nos montagnes. Ressuscitée par quelques éleveurs passionnés, elle est aujourd’hui présente dans une quinzaine d’élevages des deux Savoie et de l’Isère pour sa facilité à donner son lait. Crédit photo : SyB

Le SIA est enfin l’occasion de découvrir toute la diversité agricole hexagonale, avec des spécimens triés sur le volet.

Quelles que soient la région et la race représentées, une constante demeure : la passion des éleveurs. Crédit photo : SyB
Idéale, star charolaise du salon, vole la vedette à Miss France… ou inversement. Crédit photo : SyB