Quel avenir pour l'agence économique de la Savoie?

par | 10 Juin 2016

L’AG de la structure départementale savoyarde s’est tenue sur fond de réorganisation des compétences entre Région et départements.

Le public était au rendez vous, plus de 300 personnes, pour l’AG de l’agence économique de la Savoie le 9 juin.

Au menu une table ronde animée par Eco des Pays de Savoie, sur les actions d’accompagnement des entreprises de l’agence en  soutien au développement, ingénierie financière ou aide à l’implantation.

Quatre chefs d’entreprise, Patrick Dejean, Agrati, Michel Grébot, Leztroy, Régis Muller, CLD, et Frédéric Lazareth, RDS ont témoigné.

Les mots clés; proximité, réseau, travail en lien constant avec l’écosystème et accompagnement dans le temps des entreprises.

Bernard Nicaise, directeur régional de BpiFrance a souligné le partenariat quotidien entre ses équipes et celles de l’agence. Bruno Gastinne, président du Medef Savoie et de la commission industrie de la CCI de Savoie a lui aussi insisté sur la complémentarité du travail des acteurs du développement économique.

« Nous avons deux mots d’ordre: chasser les redondances (essentiel en période généralisée de restrictions budgétaires) et les trous dans la raquette ( s’adapter aux besoins des entreprises pour leur proposer de nouveaux accompagnements) ».  Bruno Gastinne

Enfin Côme Vermesch, directeur de Savoie Mont Blanc tourisme a évoqué l’importance d’une marque territoriale pour toute l’économie et pas seulement le tourisme.

Martial Saddier, député de Haute- Savoie et vice président de la région Auvergne Rhône-Alpes délégué à l’économie, puis Hervé Gaymard, président du conseil départemental ont poursuivi en s’exprimant sur les enjeux actuels.

Car sur fond de loi Notre et de réorganisation des compétences des collectivités territoriales ; le sujet sous-jacent de la soirée était l’avenir de l’agence économique en tant que structure départementale.

Martial Saddier a rassuré ; « la priorité de la Région est d’abord de fusionner ses sept agences régionales de  développement économique. et elle ne lancera pas non plus d’offensive sur les Sem patrimoniales des Départements ».

Hervé Gaymard a insisté sur le rôle de l’agence économique départementale qui « existera encore l’année prochaine et dont les missions doivent absolument continuer à être remplies » .

 

Sophie Guillaud

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Logement social : les grands chantiers 2022

Les bailleurs sociaux ont des objectifs forts en matière de production et de rénovation mais vont devoir ralentir le rythme. Ils comptent sur l’industrialisation des process pour mettre de l’huile dans les rouages et surmonter les obstacles liés au contexte...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 21 janvier 2022

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°3 du 21 janvier 2022 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf,...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS

Pin It on Pinterest