Alimentec, symbole d'un accompagnement réussi

Alimentec, symbole d'un accompagnement réussi
Alimentec, symbole d'un accompagnement réussi
Notez cet article !

Ce 12 janvier 2018 se tenait la cérémonie des vœux de la pépinière Alimentec pour présenter ses nouvelles « pousses » et ses perspectives d’avenir.

Depuis 2012 la pépinière Alimentec accueille et accompagne de nouveaux entrepreneurs. « La volonté du technopôle est d’accompagner ces jeunes entreprises ou jeunes pousses comme nous nous sommes habitués à les appeler, dans la création d’une entreprise, à un moment qui peut parfois être compliqué. Nous mettons à leur disposition des locaux au sein de la pépinière avec des loyers modérés et leur apportons un soutien technique », explique le président du technopôle, Alain Chapuis. Il ajoute que « les entrepreneurs du technopole sont à la fois innovants, proposant des produits qui n’existent pas, et attachés aux traditions du bassin burgien. Des entreprises qui deviendront, nous l’espérons, le futur de notre département ».

Des entreprises innovantes

Aujourd’hui la pépinière accueille sept pousses majoritairement tournées vers l’agroalimentaire. Pour Benjamin Tixier, fondateur de la France qui se mange, proposant principalement des huiles alimentaires et des vinaigres, « Alimentec m’a permis d’ouvrir des portes qu’il m’aurait été difficile de franchir seul. Nous avons travaillé en collaboration, choisi les bons produits, en cherchant la qualité. Dans un second temps, nous avons cherché une stratégie de vente pour pouvoir éviter un maximum la concurrence et faire notre place sur le marché de la gastronomie. Nous avons eu beaucoup de discussions ensemble qui nous ont amenés à choisir la voie de la vente à domicile. Aujourd’hui, j’ai 75 conseillers présents sur l’ensemble du territoire français et nous avons pour ambition de passer d’ici fin 2018 à 150 conseillers ». Une autre pousse dirigée par Reda Barhoumi, Kali Kombucha, a commencé son activité sur Saint-Étienne pour ensuite venir se rassurer au sein du technopôle. « Nous vendons une boisson surprenante à base de thé bio très célèbre dans le monde entier mais peu connue en France. Alimentec nous a mis à disposition des locaux pour commencer à produire dans un moment où j’avais du mal à en trouver. Mon entreprise a 1 an et la pépinière m’a permis de me lancer dans mon projet. La prochaine étape est de rentrer dans un réel objectif de vente et de se faire connaître dans la France entière. » Une autre entreprise, plus originale, est située sur le parking du technopole : le Food-Truck Fermier qui a pour cuisinier Sébastien. « Notre projet à tout de suite plu à Alimentec. Notre place sur ce parking nous a permis de nous faire connaître et de pouvoir proposer et commercialiser notre cuisine. Nous nous sommes basés sur des produits de qualité provenant d’agriculteurs de notre région, respectueux de l’environnement et de la condition animale, pour un prix raisonnable », explique le cuisinier.

« Depuis 2012, sur onze projets lancés par le technopôle Alimentec, dix d’entre eux ont réussi. »

Ces entreprises font la fierté de la pépinière. À force de volonté et de courage, elles ont réussi pour la grande majorité à commercialiser leurs produits fin 2017.

Un symbole de succès

« Depuis 2012, sur onze projets lancés par le technopôle Alimentec, dix d’entre eux ont réussi ». La pépinière permet d’aider les entreprises dès leur naissance pour leur assurer les bases de leur avenir. « Il est constaté une pérennité de cinq ans pour 80 % des entreprises en pépinière contre 50 % pour les entreprises hors pépinière. » Alimentec attaque cette nouvelle année 2018 avec l’envie et l’espoir que ces jeunes pousses arrivent enfin à maturité.


La pépinière Alimentec

Située à Bourg-en-Bresse la pépinière a permis de créer une quarantaine d’emplois depuis sa création en 2012 et accompagne sept entreprises. Elle est aujourd’hui encouragée par le conseil département de l’Ain, le SMTA la chambre de commerce et d’industrie et la ville de Bourg-en-Bresse.


Par Robin Lemoine

Légende photo : Alain Chapuis, président du Technopôle Alimentec, en bas à droite, avec les entrepreneurs de la pépinière et Jean-Baptiste Philippon, en haut à gauche, directeur.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux-sociaux-ECOMEDIA

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS


MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

Plasturgie : les industriels dans le train de l’innovation

Plasturgie : les industriels dans le train de l’innovation

Allizé Plasturgie et Plastipolis se sont retrouvés au commissariat à l’énergie atomique de Grenoble (CEA). Un événement placé sous le signe de l’innovation. Plastic’Aura Events aura été un succès. Près de 150 personnes se sont déplacées au Commissariat à l’énergie...

Quinson-Fonlupt se modernise

Quinson-Fonlupt se modernise

Archivage électronique, ERP, nouveaux équipements, nouvelle offre… L'entreprise familiale de 140 ans se refait une jeunesse. Spécialiste de la collecte et de la valorisation des déchets à Saint-Denis-lès-Bourg, Quinson-Fonlupt annonce pour la rentrée, le lancement...

Le Fumet des Dombes déjà trentenaire

Le Fumet des Dombes déjà trentenaire

L’entreprise familiale s’attache à valoriser la carpe des étangs depuis 1988. « Nous n’avons pas vu passer ces trentes années! Elles ont été riches et denses, sourit Chantal Rolland, directrice générale de l’entreprise Le Fumet des Dombes. Dès le départ, notre...

Glaces des Alpes vise l’excellence du goût

Glaces des Alpes vise l’excellence du goût

Le maitre artisan glacier annécien élabore glaces et sorbets de qualité pour les restaurateurs et glaciers de France. Avec 200 parfums au catalogue, Glaces des Alpes met l’eau à la bouche. La société d’Allonzier-la-Caille, créée il y a trente ans par deux amis...

L’abbaye d’Aulps s’ouvre à la réalité augmentée

L’abbaye d’Aulps s’ouvre à la réalité augmentée

Le site cistercien du Haut-Chablais propose depuis mi-juillet des visites en réalité augmentée, smartphone en main ou, encore plus immersif, casque sur les yeux. C’est une première pour un site touristique en Pays de Savoie : l’abbaye d’Aulps propose une visite en...

Saint-Genix : le sein des saints de la brioche

Saint-Genix : le sein des saints de la brioche

La brioche fourrée de pralines, spécialité de Saint-Genix-sur-Guiers, connaît un succès légendaire. La légende raconte que Sainte-Agathe, martyre sicilienne du IIIe siècle eut les seins coupés parce qu’elle n’avait pas abjuré sa foi mais qu’ils repoussèrent...

RECEVOIR LES ACTUS ECOMEDIA :

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

This category can only be viewed by members.

Votre magazine ECO Nord Isère du 10 août 2018

Votre magazine ECO Nord Isère du 10 août 20184.3 (86.67%) 9 votes 100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Nord Isère n°32-33 du 10 août 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d'aide ? → digital@groupe-ecomedia.com