Expert en stratégie digitale, Newquest s’associe avec Veepee Entertainment pour créer NQE, une filiale culture, sport et loisir.

En créant une filiale commune avec Veepee Entertainment, le chambérien NewQuest s’adosse à un partenaire de taille. Veepee Entertainment est la filiale culture, sport et loisir du groupe Veepee (ex vente- privée.com) qui a bouleversé les codes de la consommation avec le développement de ventes événementielles sur Internet. En 2018, il a réalisé un chiffre de ventes consommateurs de 3,7 milliards d’euros dans douze pays avec 6 000 salariés.

« Nous travaillons depuis un an et demi à cette opération. Au-delà de la vision commune que nous avons, Veepee Entertainment a apprécié notre capacité à aller vite, à être innovant », raconte Yann Costes, le pdg de NewQuest et président de la toute nouvelle société. Baptisée NewQuest Entertainment (NQE), celle-ci est détenue à 51 % par la société savoyarde qui l’héberge et met ses moyens à sa disposition. NQE développe des solutions capables d’interfacer et de faire dialoguer entre eux un ensemble d’outils digitaux (billetterie, paiement dématérialisé, contrôle d’accès, modélisation 3D…) utilisés par les acteurs du sport, de la culture et des loisirs.

Pour Yann Costes, son cofondateur et président, l’implantation de NewQuest Entertainment à Chambéry constitue un symbole important au niveau local.

« Ce secteur est très spécifique en raison de ses exigences élevées en termes de réservation, de capacité à passer commande de manière simple et rapide. C’est un pan complet d’activité que nous allons développer en parallèle de la croissance de NewQuest », poursuit Yann Costes. Créée à Chambéry en 2007, NewQuest intervient auprès d’une clientèle d’entreprises qu’elle accompagne dans la conception et le déploiement de leur stratégie digitale.

Doté de trois filiales aux États-Unis, à Hong Kong et en Australie, le groupe a bouclé son exercice 2018 sur un chiffre d’affaires de 4,4 millions d’euros. Il a fortement recruté en 2018-2019 portant ses effectifs à 93 salariés.


Par Sophie Boutrelle


Cet article est paru dans votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 18 octobre 2019. Il vous est exceptionnellement proposé à titre gratuit. Pour retrouver l’intégralité de nos publications papiers et/ou numériques, vous pouvez vous abonner ici.