Domotique : SOMFY à la table des géants du web

Domotique : SOMFY à la table des géants du web
4.9 (98.18%) 11 votes

Le groupe haut-savoyard annonce au CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas des partenariats stratégiques avec Google et Apple.

L’entreprise de Cluses s’est rendue depuis longtemps indispensable dans la motorisation des stores et volets roulants. Elle cherche depuis plusieurs années à remonter la chaîne de valeur en se rendant également incontournable dans les systèmes de commande domotique, avec sa box TaHoma, déjà compatible avec plus de 200 gammes de produits et 16 marques partenaires.

En annonçant deux partenariats avec deux géants du numérique, Apple et Google, elle marque un point de plus. Car l’enjeu actuel est de rester maître de sa technologie tout en l’ouvrant à d’autres systèmes et d’autres marques. « Le marché de la smart home (maison intelligente) réunit à la fois des entreprises historiques de la domotique, des entrepreneurs agiles de l’IoT (Internet des objets) et des acteurs incontournables de l’Internet, explique le président de Somfy Jean Guillaume Despature. Pour assurer notre développement sur ce marché, nous sommes convaincus que la clé est d’être au coeur de la maison avec le pilotage multimarques d’équipements essentiels de l’habitat, mais aussi de rendre accessibles au plus grand nombre les opportunités offertes par la maison connectée en ouvrant notre écosystème à d’autres écosystèmes d’objets ou de services. »

Jouer l’interopérabilité

Avec la marque à la pomme, Somfy développe une interface pour lier tous ses systèmes – TaHoma et la solution sécurité Somfy One – à l’Apple Home kit : l’utilisateur peut piloter toutes ses installations connectées depuis l’icône Maison de son iPhone. Ce partenariat a permis de démultiplier les applications, tout en garantissant le grand niveau de sécurité exigé par Apple. Avec Google Home, le consommateur peut activer via la commande vocale « OK Google » ses solutions Somfy grâce à cette interface directe et facile pour se connecter à tous les services.

Après un partenariat déterminant avec Amazon et son intelligence artificielle Alexa, le groupe annonce deux autres partenariats avec Legrand (en Europe) et Schneider (en Asie). Il s’agit d’un côté de rendre compatible Céliane with Netatmo avec TaHoma ; de l’autre de multiplier les compatibilités pour rendre les systèmes interopérables avec les produits conçus par le groupe de Haute-Savoie. En moins d’un an, entre fin 2017 et mi-2018, les solutions proposées par Somfy seront ainsi devenues compatibles avec les principales plateformes de contrôle vocal et de services présentes sur le marché de la smart home.

Somfy reste fidèle à sa stratégie : imaginer des solutions ouvertes à d’autres marques. Une souplesse accrue pour le consommateur avec sa technologie So Open qui rend les produits interopérables entre eux grâce à des systèmes évolutifs dont les paramètres sont personnalisables à l’infini. Somfy produit une des plateformes smart home la plus avancée du marché : la box domotique TaHoma concentre déjà un nombre d’applicatifs conséquents et l’essor rapide de l’Internet des objets ouvre des perspectives vers des solutions encore plus variées et connectées entre elles.

Somfy ouvre ses API

Somfy en mode start-up ? Le groupe a en tout cas choisi de réagir vite à la croissance rapide du marché de la maison intelligente… en ouvrant ses logiciels. L’idée est toujours la même : donner la possibilité à chacun de contrôler des produits Somfy, quelles que soient les solutions domotiques acquises.

À partir de l’été 2018, Somfy va donc accueillir les développeurs d’application sur une plateforme unifiée qui leur permettra d’accéder aux équipements connectés nativement (Somfy Protect, Thermostat et serrure connectés), et aux volets roulants motorisés Somfy, associés aux solutions domotiques TaHoma et Connexoon. Les développeurs auront accès aux API (application programming interface) de Somfy. Ces « interfaces de programmation applicative » facilitent l’accès aux services d’une application.

Pour aller plus loin

https://www.somfy.fr/idees-pour-la-maison/mieux-vivre/maison-connectee

https://www.ces.tech/


Par Sandra Molloy, avec Philippe Claret

1 Comment

  1. jean-marc marquise

    bonjour, avais vous une entreprise dans l’Hérault.
    merci d’avance de votre réponse

    Réponse

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS


MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Like That, l’agence annécienne créatrice du High Five Festival, vient d’être rachetée par Eurovet, organisateur de salons professionnels et propriétaire de Sportair. Pour Gaylord Pedretti, « il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas ». Le...

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Ouverte le 27 juin, l’enquête publique pour la reconfiguration de la gare de péage de Chambéry, sera close le 10 août. Un chantier de 68 millions d’euros. Le noeud autoroutier de Chambéry assure la connexion entre trois axes structurants : l’A41 qui dessert le sillon...

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Un vaste chantier vient de commencer pour augmenter les capacités du grand collisionneur de hadrons. Le grand collisionneur de hadrons (LHC) de l'organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern) fait l'objet, depuis le mois d'avril, de travaux visant à...

La Banque de France se prend au jeu

La Banque de France se prend au jeu

Pour sensibiliser les dirigeants à la gestion financière, l’établissement a imaginé un jeu. Expérimenté en Haute-Savoie, il a fait l’unanimité. « C’est super ce jeu ! Ca ressemble vraiment à la vie de l’entreprise. A un détail près, quand même : là, le banquier dit...

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Le groupe Singer propose un concept hors du commun avec un centre d’affaires rassemblant différents acteurs du Nord-Isère. Le site installé sur la zone de la Maladière est aux portes d’un fort potentiel économique. Le cadre est élégant. D’un coup d’œil, vous avez...

L’usine du futur selon Orapi

L’usine du futur selon Orapi

Le fabricant de produits d’hygiène et de maintenance a équipé son site de Saint-Vulbas vers une digitalisation à 100 %. Après deux ans de travaux et un investissement de 8 millions d’euros, Orapi, fabricant de produits d’hygiène et de maintenance, ouvrait à la presse, mardi 10 juillet, les portes de son usine 4.0 de Saint-Vulbas. « De la fabrication […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d’aide ? → digital@groupe-ecomedia.com

RECEVOIR LES ACTUS ECOMEDIA :

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

This category can only be viewed by members.