L'édito de Myriam Denis : "Le casse du siècle"

L'édito de Myriam Denis : "Le casse du siècle"
L'édito de Myriam Denis : "Le casse du siècle"
Notez cet article !

« Un match avec des risques considérables », induisant « un dispositif de sécurité exceptionnel », voilà comment a été décrite, ces derniers jours, la fameuse rencontre footballistique entre l’OM et l’Atletico Madrid, équipes accueillies au stade de l’Olympique Lyonnais, le 16 mai dernier.

Myriam Denis
Pour la rencontre entre l’OM et l’Atletico, pas moins de 1 250 policiers, gendarmes, CRS ont été mobilisés (soit deux fois plus que pour l’Euro 2016), auxquels s’ajoutent les polices municipales de Lyon, de Décines, un hélicoptère et deux canons à eau. Dans l’enceinte, quelque 1 100 stadiers ont également été réquisitionnés. Des barrières et des zones tampons ont même été installées pour que les supporters ne se croisent pas. Vive l’Europe !
Évidemment, un tel déploiement de force me paraît tout simplement incroyable, alors que dans le même temps, quelques centaines de jeunes agités empêchaient plus de 20 000 étudiants de l’Université Lyon 2 de passer leurs partiels de fin d’année. Est-ce la traduction de politiques publiques adeptes de l’adage « deux poids, deux mesures » ? Ou tout simplement, nos étudiants souffriraient-ils d’un déficit d’image, face au football, sport ô combien emblématique déchaînant visiblement les passions ? Bien sûr, il était nécessaire de s’assurer que le match se déroule sans la moindre anicroche (et que les jeunes fassent entendre leurs voix). Quoiqu’à mon avis, les supporters fauteurs de troubles ne soient pas uniquement animés par l’esprit sportif. Comment se fait-il qu’un tel déploiement des forces de l’ordre soit nécessaire pour une rencontre sportive ? Et combien cela va-t-il coûter aux contribuables que nous sommes ?

« La facture induite par la grève de la SNCF ne cesse de s’alourdir. Mais le rail n’a pas le monopole des mouvements sociaux. »

D’ailleurs, en parlant de coûts… La facture induite par la grève de la SNCF ne cesse de s’alourdir. Mais le rail n’a pas le monopole des mouvements sociaux et, mardi 22 mai, l’ensemble de la fonction publique était appelé à descendre dans la rue pour défendre ses droits, ses acquis et ses privilèges. Les fonctions publiques d’État, territoriale et hospitalière tentent ainsi de faire entendre uniformément leurs revendications, face à un rapport d’experts qui doit remettre d’ici la mi-juin ses préconisations pour dégager des économies dans la dépense publique. Il est vrai que certains avantages des fonctionnaires ont largement été sabrés, avec la ré-instauration du jour de carence ou le gel du point d’indice servant au calcul de leur rémunération. Au final, le véritable avantage du statut de fonctionnaire reste de bénéficier d’un poste inamovible et sacré, où les détenteurs du précieux sésame sont indéboulonnables – mais garantissent également une certaine continuité du service public (quand ils ne sont pas en grève). Cela correspond-il encore aujourd’hui à la réalité économique française ? Et, finalement, est-ce que l’on compte véritablement trop de fonctionnaires en France ? Je ne suis même pas sûre que ce soit en ce sens que la question doit être tournée. Selon l’Insee, on compte davantage de fonctionnaires aujourd’hui, avec un nombre d’emplois publics rapporté à la population générale passé de 7,1 en 1980 à 8,5 en 2014. C’est plus qu’en Allemagne, bien moins qu’en Norvège. En revanche, et eu égard à l’augmentation de la population, les chiffres démontrent que les secteurs de la santé ou de l’éducation ne sont pas si bien lotis. Alors, pourquoi ne pas renforcer la complémentarité entre le public et le privé ? Non, il ne s’agit pas d’une grossièreté ! Peut-être faudrait-il, quand c’est nécessaire, avoir recours à la sous-traitance, ou encore envisager la justice sociale via le prisme d’une harmonisation des régimes. Mais sommes-nous prêts ? Il va pourtant bien falloir faire preuve de créativité si l’on veut rénover et moderniser des modèles qui le nécessitent.

Myriam Denis
Rédactrice en chef
m.denis@eco-ain.fr

Le Gouvernement et les fonctionnaires selon Faro

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux-sociaux-ECOMEDIA

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

PSB Industries annonce l’entrée en bourse de sa filiale Baikowski

PSB Industries annonce l’entrée en bourse de sa filiale Baikowski

Baikowski, leader européen de la chimie de spécialités basé à Annecy et filiale à 100% du groupe PSB Industries, devrait faire son entrée sur le marché Euronext Growth d'ici fin 2018. Le groupe industriel PSB Industries, propriétaire de Baikowski, annonce ce lundi 24...

Dossier / Santé : assurer une médecine de qualité tout en réduisant les coûts

Dossier / Santé : assurer une médecine de qualité tout en réduisant les coûts

Assurer une médecine de qualité tout en réduisant les coûts, le défi est le même en France et en Suisse, tandis que dans les deux pays, la population augmente et vieillit. Mais si le problème est similaire, les solutions sont loin de traverser la frontière. Enquête. Les responsables suisses et français de la santé ont […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d’aide ? → digital@groupe-ecomedia.com

Numérique :  un centre de données de proximité à Annecy-le-vieux

Numérique : un centre de données de proximité à Annecy-le-vieux

En cours de création, la Société Coopérative d’Intérêt Collectif DRP 74 s’engage dans l’aménagement numérique des territoires avec des data centers reliés à de la fibre optique. Sa première opération est conduite sur le parc d’activité des Glaisins. Inauguré le 20...

Énérgie : Cap Sud se fait une place au soleil

Énérgie : Cap Sud se fait une place au soleil

L'entreprise photovoltaïque de Vaulx-milieu poursuit son développement et possède un siège social 100 % autonome en énergie. Une spécificité unique en france. «Nous avons un compteur EDF mais il n’est même pas branché ! » Sourire au coin des lèvres, Stéphane Gilli...

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 21 septembre 2018

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 21 septembre 2018

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°38 du 21 septembre 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Consultez votre magazine ECO Savoie Mont Blanc édition 73 : Consultez votre magazine ECO Savoie...

Tourisme : Chamonix joue la carte du bien-être

Tourisme : Chamonix joue la carte du bien-être

Érigé et exploité par le groupe italien QC Terme, le nouveau centre éponyme offre 3000 mètres carrés dédiés aux bains, pour enrichir l’offre touristique. Après deux ans de retard, le centre de bien-être de Chamonix a ouvert ses portes fin août. Situé à proximité du...

Votre magazine L’EXTENSION Automne 2018

Votre magazine L’EXTENSION Automne 2018

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine L'EXTENSION Automne 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte...

Votre magazine ECO Nord Isère du 21 septembre 2018

Votre magazine ECO Nord Isère du 21 septembre 2018

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Nord Isère n°38 du 21 septembre 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte Calaméo gratuit), l’imprimer, mais aussi rechercher dans la publication ! Pratique, non […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d’aide ? → digital@groupe-ecomedia.com

Quand l’archéologie s’enterre dans la précarité

Quand l’archéologie s’enterre dans la précarité

Qui sont les archéologues ? Quelle formation ont-ils suivi ? Qui les emploie et pour quelles missions ? Combien sont-ils payés ? Creusement du sujet à l'occasion d'un chantier d'intérêt régional à Metz-Tessy (Haute-Savoie). Ce ne sont ni des stagiaires, ni des...

Immobilier : le manque de logements fait fuir les Genevois

Immobilier : le manque de logements fait fuir les Genevois

La pénurie de logements à Genève provoque un exode de la population vers la France voisine et le canton de Vaud, selon une nouvelle étude du Crédit Suisse. Cette situation engendre des problèmes croissants en termes de trafic automobile. La vitalité de l’économie...

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

L'édito de Myriam Denis : "Le casse du siècle"Notez cet article ! « Un match avec des risques considérables », induisant « un dispositif de sécurité exceptionnel », voilà comment a été décrite, ces derniers jours, la fameuse rencontre footballistique entre l’OM et l’Atletico Madrid, équipes accueillies au stade de l’Olympique Lyonnais, le 16 mai dernier. Pour la rencontre entre […]
This category can only be viewed by members.