L'édito de Myriam Denis : "Tout un cinéma"

L'édito de Myriam Denis : "Tout un cinéma"
L'édito de Myriam Denis : "Tout un cinéma"
Notez cet article !

Strass et stars, paillettes et glamour, petites culottes dévoilées à la faveur d’un zéphyr résument relativement bien l’ambiance qui flotte allègrement sur le 71e festival de Cannes. Pas de vent de fronde ne souffle, pour l’heure, sur les cérémonies policées et les sourires figés obligatoires.

Myriam Denis
Le festival de Cannes n’est pas le théâtre de la révolution des femmes. On aurait pu s’attendre, quelques mois après l’affaire Weinstein où le célèbre producteur américain fut accusé de harcèlement et d’agressions sexuelles par de nombreuses actrices, à ce que la cause des femmes occupe le devant de la scène. Mais retenue et discrétion (gênée ?) semblent de mise. Elles gravissent pourtant le tapis rouge avec, pour la plupart, une allure folle. Les actrices, égéries et autres icônes font incontestablement rêver et leur image est volontiers utilisée pour servir de nombreux appétits commerciaux. Adulées, primées, c’est ainsi qu’elles apparaissent sous le feu des projecteurs et le crépitement des flashs. La réalité de l’ombre apparaît plus contrastée pour la gent féminine. Depuis la création du festival en 1947, 82 cinéastes femmes ont vu leurs œuvres sélectionnées, pour 1 645 hommes. Côté réalisatrices, il n’y en avait tout simplement pas dans l’édition 2012, on en dénombre trois cette année. Quelle progression substantielle ! Les cinéastes féminines ne croulent pas non plus sous les récompenses : seule Jane Campion, en 1993, s’est vue remettre une palme d’or pour La leçon de piano. Depuis, vide sidéral. J’espère d’ailleurs que les somptueuses tenues frôlant subtilement le tapis rouge de la croisette sont prêtées gracieusement… Car les inégalités salariales et de cachets sont plus indécentes que la robe de la mannequin Petra Nemcova qui dévoilait largement ses dessous, avec 42 % d’écart moyen entre hommes et femmes.
Le 7e art n’est donc pas fondamentalement avant-gardiste sur tous les sujets. Pourtant, quelques initiatives pointent, feutrées. Cate Blanchett préside un jury majoritairement féminin, tandis que la ministre de la Culture Françoise Nyssen annonce la tenue d’assises pour l’égalité entre hommes et femmes dans l’industrie du cinéma, lesquelles aboutiraient sur une charte conditionnant l’octroi d’aides publiques dans ce secteur qui peine à progresser en la matière.

« Les inégalités salariales et de cachets sont plus indécentes que la robe de la mannequin Petra Nemcova, avec 42 % d’écart moyen entre hommes et femmes dans l’industrie du cinéma. »

D’autres font tout un cinéma pour faire entendre haut et fort leur voix et leurs revendications. L’université Lumières Lyon 2 en est le parfait exemple. Quelque 300 étudiants ont bloqué l’établissement, au point que 20 000 jeunes (sur 28 000 inscrits) ne peuvent passer leurs examens de fin d’année. Protestant contre la loi sur l’orientation et la réussite des étudiants, les « bloqueurs » font ainsi face à la ministre de l’Enseignement, Frédérique Vidal, laquelle promettait que les examens auraient bien lieu, pour éviter que les diplômes perdent de leur valeur. Résultat : des devoirs à la maison et le contrôle continu remplacent les examens sur table. Autre exemple édifiant avec la grève de la SNCF, émaillée d’une cinquantaine d’actes de malveillance et de sabotages, en cette mi-mai. Du jamais vu, estime la direction. En outre, des groupes de manifestants auraient bloqué des voies et même, tenté d’empêcher certains usagers d’entrer en gare.
Comment se résoudre à choisir entre la passivité et l’agressivité ? Quelle attitude donnera les meilleurs résultats, une fois les feux des projecteurs éteints ?

Myriam Denis
Rédactrice en chef
m.denis@eco-ain.fr

La déclaration d'impôts vue par Faro

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux-sociaux-ECOMEDIA

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS


MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

Plasturgie : les industriels dans le train de l’innovation

Plasturgie : les industriels dans le train de l’innovation

Allizé Plasturgie et Plastipolis se sont retrouvés au commissariat à l’énergie atomique de Grenoble (CEA). Un événement placé sous le signe de l’innovation. Plastic’Aura Events aura été un succès. Près de 150 personnes se sont déplacées au Commissariat à l’énergie...

Quinson-Fonlupt se modernise

Quinson-Fonlupt se modernise

Archivage électronique, ERP, nouveaux équipements, nouvelle offre… L'entreprise familiale de 140 ans se refait une jeunesse. Spécialiste de la collecte et de la valorisation des déchets à Saint-Denis-lès-Bourg, Quinson-Fonlupt annonce pour la rentrée, le lancement...

Le Fumet des Dombes déjà trentenaire

Le Fumet des Dombes déjà trentenaire

L’entreprise familiale s’attache à valoriser la carpe des étangs depuis 1988. « Nous n’avons pas vu passer ces trentes années! Elles ont été riches et denses, sourit Chantal Rolland, directrice générale de l’entreprise Le Fumet des Dombes. Dès le départ, notre...

Glaces des Alpes vise l’excellence du goût

Glaces des Alpes vise l’excellence du goût

Le maitre artisan glacier annécien élabore glaces et sorbets de qualité pour les restaurateurs et glaciers de France. Avec 200 parfums au catalogue, Glaces des Alpes met l’eau à la bouche. La société d’Allonzier-la-Caille, créée il y a trente ans par deux amis...

L’abbaye d’Aulps s’ouvre à la réalité augmentée

L’abbaye d’Aulps s’ouvre à la réalité augmentée

Le site cistercien du Haut-Chablais propose depuis mi-juillet des visites en réalité augmentée, smartphone en main ou, encore plus immersif, casque sur les yeux. C’est une première pour un site touristique en Pays de Savoie : l’abbaye d’Aulps propose une visite en...

Saint-Genix : le sein des saints de la brioche

Saint-Genix : le sein des saints de la brioche

La brioche fourrée de pralines, spécialité de Saint-Genix-sur-Guiers, connaît un succès légendaire. La légende raconte que Sainte-Agathe, martyre sicilienne du IIIe siècle eut les seins coupés parce qu’elle n’avait pas abjuré sa foi mais qu’ils repoussèrent...

RECEVOIR LES ACTUS ECOMEDIA :

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

This category can only be viewed by members.

Votre magazine ECO Nord Isère du 10 août 2018

Votre magazine ECO Nord Isère du 10 août 20184.3 (86.67%) 9 votes 100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Nord Isère n°32-33 du 10 août 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d'aide ? → digital@groupe-ecomedia.com