Ekosport s’ouvre à IDI et Garibaldi Participations

par | 5 Jan 2022

Le spécialiste de la distribution et de la vente en ligne d’articles de sports outdoor accélère son développement avec une opération de LBO primaire et ouvre son capital à IDi et Garibaldi Participations.

Après sa fusion avortée avec le distributeur d’articles de sports d’hiver Glisshop en 2020, à cause de la crise sanitaire, Ekosport, marque de la holding Frasteya (voir encadré), rebondit et annonce l’entrée dans son capital d’IDI, groupe de capital-investissement, à hauteur de 30 %, et de Garibaldi Participations (filiale du groupe Banque Populaire Aura), pour 5 %. Cette prise de participation minoritaire de référence de 35 %, aux côtés des fondateurs, va permettre à Ekosport – à la tête de deux sites d’e-commerce (ekosport.fr et achats-ski.com) et de neuf magasins physiques (dont deux Espace Montagne) – de réaliser ses ambitions en France et à l’international.

Pour Yannick Morat, très lucide, « Faire entrer un investisseur ayant les compétences financières et techniques pour aller chercher de la croissance externe était nécessaire. » Au demeurant une société d’investissement, et pas un fonds, « pour conserver une certaine flexibilité », ajoute-t-il.

Yannick Morat – crédit photo F. Tain

Accélérer sur le marché européen

L’enseigne entend consolider ses positions sur le marché européen par une stratégie de croissance organique et par acquisitions externes ciblées de nouvelles plateformes on line et de magasins physiques. De surcroît des sociétés françaises et internationales positionnées sur des sports outdoor que l’enseigne ne distribue pas.
« Beaucoup de rayons restent à développer pour fidéliser nos clients et désaisonnaliser notre activité, encore très centrée sur les sports d’hiver, qui représentent 60 %, avec l’objectif de tendre vers un quasi-équilibre 55 % hiver / 45 % été, parce que les produits de sports d’hiver sont vendus plus cher », argumente le dirigeant. Un élargissement de l’offre que l’enseigne a entamé en juin dernier en proposant un tout nouveau rayon cycles, avec chaussures, vêtements et accessoires.

Doubler le chiffre d’affaires en 2026

Parallèlement, Yannick Morat cible l’implantation de nouveaux magasins, via des créations et acquisitions, au rythme de deux à trois points de vente par an. « À commencer dans l’Hexagone, pour sortir de la région Auvergne-Rhône-Alpes et s’ouvrir à toutes les possibilités », confirme le dirigeant, qui veut renforcer sa stratégie multicanal.

En 2021, Ekosport, qui enregistre chaque année une croissance à deux chiffres depuis sa création en 2007, affiche un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros (+26 %) avec 270 salariés, qu’il ambitionne de doubler pour atteindre les 200 millions d’ici à cinq ans. Les recettes proviennent pour un tiers des ventes en magasin et les deux tiers restants des ventes en ligne, dont un tiers à l’export à destination de quatorze pays européens (avec une forte présence en Allemagne, Belgique et Espagne). Et l’hiver 2021-2022 s’annonce sous les meilleurs auspices. « À ce jour, et contre toute attente, les rayons skis de randonnée et skis de fond sont en nette augmentation de 20 %. Tous les rayons progressent alors que, cet hiver, les gammes ont été reconduites après une saison 2021 marquée par la fermeture des magasins », observe Yannick Morat.

Frasteya : 17 magasins
La holding Frasteya (120 M€ de CA en 2021, 400 collaborateurs) est détenue par Yannick Morat et ses associés historiques Franck Wesse, François Salomon et Stéphane Morat. Elle possède en propre 17 magasins sous 5 enseignes : 7 Ekosport, 2 Espace Montagne, 3 Sport 2000, 4 Degrif Sport et 1 Kiabi implantés majoritairement en Savoie (Chambéry, Drumettaz, Saint-Alban-Leysse, Albertville, Aix-les-Bains) et Haute-Savoie (Annecy, Seynod, Rumilly, Annemasse) ainsi qu’en Isère, dans le Rhône et les Hautes-Alpes.


Patricia Rey


A lire aussi :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Démographie en région AURA : la Haute-Savoie en tête

Les dernières publications de l’Insee confirment le dynamisme du département, au sein d’une région disparate. Au 1er janvier 2019, la région Auvergne-Rhône-Alpes dépasse le seuil des 8 millions d’habitants (8 043 000). Elle reste la deuxième région la plus peuplée...

LIRE LA SUITE

Panne de carburation pour la filière automobile

Président régional des professionnels de l'automobile, Jean-Michel Perissoud résume d’une phrase la mauvaise passe que traverse la filière : « En 2020, nous avions les voitures mais pas les clients ; en 2021, nous avions les clients mais pas les voitures. Tout cela...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 28 janvier 2022

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°4 du 28 janvier 2022 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf,...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest