Emploi : la situation à Bourg-en-Bresse

La récente parution du BMO 2019 par Pôle Emploi met de nouveau l’accent sur le besoin récurrent des entreprises françaises : d’après l’étude, l’Auvergne- Rhône-Alpes se place en 2e position des régions dont l’intention d’embauche est élevée en avoisinant les 335 922 projets. Certains métiers sont difficiles à recruter : la plupart concernent des métiers de l’industrie comme les ouvriers qualifiés, du BTP comme les charpentiers, la mécanique comme les carrossiers, et le service (aide à domicile). Du côté de l’intérim, la situation est relativement stable même si Prism’Emploi note une légère baisse du nombre d’intérimaires en postes, à -0,2 %. Toutefois, le secteur reste dynamique puisqu’il représente 13,7 % de l’emploi intérimaire en France, soit 75 000 salariés intérimaires en ETP. L’industrie emploi a elle-seule 50,5 % des effectifs, suivi du services (16,3 %), du transport (12,2 %) et du BTP (11,4 %). De par la proximité de Bourg-en-Bresse avec la Suisse, la pénurie de candidats qualifiés se fait par ailleurs davantage sentir.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ