Environnement : l’Ademe accompagne les entreprises vertueuses

par | 19 Nov 2020

Économie circulaire, transports, énergies renouvelables… : l’Ademe régionale lance un appel aux collectivités, entreprises et associations candidates à une aide technique et financière.

La direction Auvergne-Rhône-Alpes de l’Ademe (l’Agence de la transition écologique) est investie dans le plan France Relance avec des moyens dédiés aux entreprises. « Pour une transition écologique, opportunité d’innovation, de compétitivité et d’adaptation, aux attentes des marchés et des citoyens », précise-t-elle. Elle lance, pour ce faire, ses appels à projets 2021* destinés aux collectivités, entreprises et associations, dans les domaines de l’économie circulaire, les transports, l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables et les pratiques sociales.

Voici un tour d’horizon des différents projets :

Aurabiodec, s’adresse aux collectivités « qui soutiennent le tri à la source des biodéchets ». Il priorise les solutions complémentaires et adaptées à chaque territoire.

Aurareseau, « accompagne la création de chaufferies biomasse produisant plus de 1 200 MWh par an associées à des réseaux de chaleur dans le cadre du Fonds Chaleur ». Le projet soutient « la création, l’extension et la densification des réseaux de chaleur et de froid, alimentés majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération ». Bonnes élèves, les villes d’Ambilly et Ville-la-Grand (74) ont déjà franchi le cap en choisissant de travailler avec le Syane (Syndicat d’énergie de Haute-Savoie).

Aurabois « favorise la création d’une chaufferie biomasse supérieure à 1 200 MWh par an, sans raccordement à un réseau de chaleur ».

Aurageot, toujours dans le cadre du Fonds Chaleur, promeut « des opérations sollicitant une ressource géothermique pour assurer les besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire des bâtiments ».

Aurasthec, « encourage les installations produisant de l’eau chaude sanitaire ou de process à partir d’installations solaires thermiques dans l’habitat collectif, le tertiaire, l’industrie et l’agriculture ».

Aurapeps « est destiné aux entreprises de toutes tailles, et table sur les améliorations ou innovations technologiques qui permettront de réduire les impacts environnementaux d’un produit (bien, procédé, service, etc.) tout au long de son cycle de vie ».

Auratrans contribue à améliorer l’efficacité énergétique des transports de marchandises et de voyageurs, individuels ou collectifs, et à y intégrer des énergies renouvelables (par des solutions technologiques et organisationnelles, produits ou services). •

Enfin, avec Méthanisation, la Région et l’ADEME ont voulu créer « une porte d’entrée unique pour les demandes de subventions aux projets de méthanisation » en Auvergne-Rhône-Alpes.

* Les appels à projets, dont les dates de clôture sont le 15 janvier et le 4 juin 2021, sont en ligne sur auvergne-rhone-alpes. ademe.fr.


Par Éliséo Mucciante

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Prolonger le télétravail des frontaliers ?

Le conseil du Léman vient d’adresser un courrier à l’État français et à la Confédération helvétique pour leur demander de proroger, jusqu’au 30 juin 2021, l’accord provisoire en vigueur depuis le 14 mars 2020 et...

Lire la suite

Le CPME Camp en 100 % digitale

Période de crise sanitaire oblige, le CPME Camp – événement dédié à l’innovation depuis 2014 – crée sa 7ème édition en 100% digitale, et étendue sur tout le territoire régional, sur la journée du 26 novembre....

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest