Gaumont Archamps investit dans la technologie Imax Laser

Gaumont Archamps investit dans la technologie Imax Laser
4.2 (84%) 5 votes

Les Cinéma Gaumont Pathé ont consacré une enveloppe de 4,8 millions d’euros pour la construction d’une salle inédite en Auvergne-Rhône-Alpes et, pour l’heure, en Suisse. Elle a ouvert avec succès cette semaine.

« Nous avons fait salle comble aux deux séances lors de la journée d’ouverture, le 24 octobre » explique  Frédéric Pellet, directeur du Gaumont Archamps. Le multiplexe de 11 salles, ouvert il y a vingt ans, s’est en effet doté d’un équipement inédit dans la région Auvergne-Rhône-Alpes et même, pour l’heure en Suisse voisine. Les cinémas Gaumont Pathé ont ainsi consacré 4,8 millions d’euros pour construire une salle Imax Laser 4K, d’une capacité de 478 places.

En attendant le dernier  Star Wars

Cinq mois de travaux auront été nécessaires pour proposer aux spectateurs du bassin genevois une salle dotée d’un écran de 350 m2 avec une base de 25 mètres de large, le plus grand du territoire. La projection des images, en résolution HD,  est assurée par un double projecteur laser 4K. Résultat : des images plus nettes, plus éclatantes et saisissantes de réalité, qui reflètent au mieux la vision du réalisateur du film. La révolution est également sonore, avec 12 canaux de son, notamment derrière l’écran et au plafond  (contre 7 d’ordinaire), qui enveloppent complètement le spectateur.

Pour accompagner ce lancement, une programmation alléchante est proposée au public. Après  Thor Ragnarok », c’est « Justice League » le 15 novembre, qui prendra le relais, puis le très attendu « Star Wars : les derniers Jedi », le 13 décembre.

© Yannick Perrin. Imax Archamps Philippe Baud et Frédéric Perrin.

Rénovation complète au programme

« Nous avons interrompu les travaux sur le parking  jusqu’au 6 novembre, durant les vacances scolaires », précise Frédéric Pellet. Grâce à l’agrandissement , qui représente un investissement de 1,7 million d’euros (hors achat du terrain de 700 000 euros), ce sont quelque 680  places disponibles qui seront proposées au public, toujours gratuitement, dès le 4 décembre.

Et déjà d’autres projets sont en cours. La rénovation complète du Gaumont Archamps -11 salles avec un total de 2600 places – est programmée pour 2019/ 2020, ainsi que la construction d’une salle 4DX, dotée de fauteuils en interaction avec le film projeté, comme dans les parcs d’attraction. D’ici là, le Gaumont Archamps aura changé de nom pour devenir Pathé Archamps.

« Nous allons construire un bâtiment qui abritera deux restaurants, le permis de construire a été déposé pour une ouverture à la rentrée 2018 » précise Frédéric Pellet.Une cinquantaine de candidats ont montré de l’intérêt pour en assurer l’exploitation, mais le choix n’est pas encore arrêté.

Pour rappel, les Cinémas Gaumont Pathé et Philippe Baud à la tête de la société familiale Cinémonde sont, depuis  sa création en 1997, co-actionnaires du Gaumont Archamps.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS


MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Like That, l’agence annécienne créatrice du High Five Festival, vient d’être rachetée par Eurovet, organisateur de salons professionnels et propriétaire de Sportair. Pour Gaylord Pedretti, « il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas ». Le...

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Ouverte le 27 juin, l’enquête publique pour la reconfiguration de la gare de péage de Chambéry, sera close le 10 août. Un chantier de 68 millions d’euros. Le noeud autoroutier de Chambéry assure la connexion entre trois axes structurants : l’A41 qui dessert le sillon...

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Un vaste chantier vient de commencer pour augmenter les capacités du grand collisionneur de hadrons. Le grand collisionneur de hadrons (LHC) de l'organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern) fait l'objet, depuis le mois d'avril, de travaux visant à...

La Banque de France se prend au jeu

La Banque de France se prend au jeu

Pour sensibiliser les dirigeants à la gestion financière, l’établissement a imaginé un jeu. Expérimenté en Haute-Savoie, il a fait l’unanimité. « C’est super ce jeu ! Ca ressemble vraiment à la vie de l’entreprise. A un détail près, quand même : là, le banquier dit...

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Le groupe Singer propose un concept hors du commun avec un centre d’affaires rassemblant différents acteurs du Nord-Isère. Le site installé sur la zone de la Maladière est aux portes d’un fort potentiel économique. Le cadre est élégant. D’un coup d’œil, vous avez...

L’usine du futur selon Orapi

L’usine du futur selon Orapi

Le fabricant de produits d’hygiène et de maintenance a équipé son site de Saint-Vulbas vers une digitalisation à 100 %. Après deux ans de travaux et un investissement de 8 millions d’euros, Orapi, fabricant de produits d’hygiène et de maintenance, ouvrait à la presse, mardi 10 juillet, les portes de son usine 4.0 de Saint-Vulbas. « De la fabrication […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d’aide ? → digital@groupe-ecomedia.com

RECEVOIR LES ACTUS ECOMEDIA :

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

This category can only be viewed by members.